SINT MAARTEN

Le gouvernement accepte un prêt de la Banque Mondiale et de la BEI

Le gouvernement accepte un prêt de la Banque Mondiale et de la BEI

11 janvier 2019

Réuni mardi, le Conseil des ministres de Sint Maarten a décidé de s’associer à la proposition de financement du gouvernement néerlandais et de la Banque européenne d’investissement (BEI) à hauteur de 100 M USD pour la reconstruction de l’aéroport international Princesse Juliana de Saint-Martin (PJIA). 

Un prêt qui consiste pour moitié en un prêt de la BEI avec un taux d’intérêt de 4.5% et pour moitié en une subvention du gouvernement de Sint Maarten issu du fonds d’affectation spécial alimenté par la Banque Mondiale dont le taux d’intérêt n’est pas encore connu. Ses fonds qui seront consentis sous conditions sont destinés à la reconstruction complète de l’aéroport.   En effet, le prêt est assorti de la condition que le groupe Royal Schipol qui gère l’aéroport d’Amsterdam, ait la mainmise sur le contrôle du conseil de gestion de l’aéroport ainsi que sur le contrôle de la participation des entreprises locales aux appels d’offres nécessaires au chantier de reconstruction. C’est ce qu’a annoncé Raymond Knops, le secrétaire d’État néerlandais aux Affaires intérieures et aux Relations du Royaume. Une annonce qui, selon nos confrères du Daly Herald aurait fait grincer des dents le ministre du tourisme de Sint Maarten, Stuart Johnson. Et le secrétaire d’Etat néerlandais aurait rétorqué : «Je n’ai jamais vu aucun gouvernement donner 50 millions de dollars sans conditions. Nous avons donc demandé deux postes au conseil d’administration et au conseil de surveillance. Celles-ci pourraient être temporaires pour garantir que, dans la phase de reconstruction, tout est dépensé correctement ». 
Quant au Conseil d’administration de PJIA, il a déclaré : «  Nous sommes heureux que le gouvernement se soit engagé à allouer 100 millions de dollars du fonds de relance pour la reconstruction de l’aéroport. En tant que conseil de gestion, nous sommes ouverts à tout soutien pratique, financier et / ou technique (…) Il ne faut pas oublier que PJIA est une organisation expérimentée dans l'exploitation d’un aéroport qui n’est pas spécialisée dans la construction ou la reconstruction d’une telle structure ». Brian Mingo, président du conseil d’administration et directeur général de PJIA a conclu : « Nous prévoyons d'achever la deuxième phase de la restauration une fois que le financement sera disponible ».

 (Source : The Daily Herald)

sxm-st-maarten-airport-1002x360.jpg

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.