SINT MAARTEN

La police et le procureur s'attaquent au stationnement interdit

La police et le procureur s'attaquent au stationnement interdit

28 septembre 2018

En accord avec le procureur en charge de la circulation routière, les services de police de Sint-Maarten viennent de prendre la décision de s’attaquer aux problèmes du stationnement interdit à Philipsburg. Une situation qui est devenue grave, selon la police, principalement sur Front Street, en début de soirée et durant la nuit, notamment quand les conducteurs garent leurs véhicules sur les trottoirs.

Cette infraction au code de la route est notamment commise par des personnes qui fréquentent les casinos et les restaurants de Philipsburg. Le KPSM (Korps Politie Sint-Maarten) et le procureur reçoivent régulièrement de nombreuses plaintes de piétons, de propriétaires de commerces et de résidents de Front Street qui sont directement concernés par ce problème.
Les forces de l’ordre font savoir qu’il est indispensable d’éviter ce genre de stationnement totalement interdit à Philipsburg. Par ailleurs, ils avertissent les conducteurs qu’ils risquent de voir leur véhicule se faire enlever par le camion de la fourrière, se voir infliger un procès-verbal pour infraction au code de la route, ainsi que d’autres montants qui peuvent être inclus, comme une somme à régler pour récupérer sa voiture. Les services de police et le bureau du procureur assurent qu’ils ne tolèreront plus ce type de comportement et qu’ils prendront des mesures contre ceux qui ne respectent pas les règles du code de la route.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.