SINT MAARTEN

Alerte à la bombe dans une société de télécommunications

Alerte à la bombe dans une société de télécommunications

14 septembre 2018

Mercredi 12 septembre, la police de Sint-Maarten a dû intervenir dans les locaux de la société TelEm où a eu lieu une alerte à la bombe. C’est vers 13h50 que le standard de la police a reçu un appel de la compagnie de télécommunications leur indiquant qu’une personne avait appelé pour leur dire qu’une bombe avait été déposée dans le bâtiment.

Plusieurs patrouilles ont été immédiatement envoyées sur les lieux et ont, dans un premier temps, fait évacuer les locaux de l’entreprise TelEm, ainsi que les employés d’un immeuble du gouvernement et les personnes qui vivent dans le voisinage. La circulation sur le boulevard a été détournée, tandis que les pompiers et des ambulances ont été également dépêchés sur place. Les personnels qualifiés de la police ont inspecté les lieux à la recherche d’un éventuel engin explosif, alors que des enquêteurs tentaient de localiser la personne qui avait déclenché l’alerte à la bombe. Dans le courant de l’après-midi, les forces de l’ordre ont donné le feu vert pour que les personnes puissent regagner leurs lieux de travail et leurs habitations. Peu après, les enquêteurs ont arrêté une femme suspectée d’être à l’origine de l’alerte. Cette personne aurait proféré des menaces car elle était mécontente du service fourni à la clientèle par la compagnie TelEm. La localisation de la suspecte, dont l’identité n’a pas été communiquée, a été d’autant plus facile qu’elle avait téléphoné depuis un téléphone fixe. Elle a été placée en garde-à-vue et devra répondre devant la justice de cet acte.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.