SINT MAARTEN

L'église de Grand Case toujours fermée faute de toiture.
L'église de Grand Case toujours fermée faute de toiture.

Aéroport international Princess Juliana : programme de réduction des coûts, acte 2 !

28 octobre 2020
L’aéroport international Juliana subit de plein fouet la réduction d’activité. Afin de garantir sa survie économique, la direction lance pour la seconde fois un programme de réduction des coûts.
 
L’aéroport a fermé ses portes le 23 mars 2020. Malgré une réouverture timide avec l’international depuis le 1er août dernier, l’aéroport est confronté à une perte sèche de plus de 20 Millions d’ANG (environ 11.3 M de Dollars). Pendant la phase totale de confinement, des premières mesures consistant en des réductions de coût de la masse salariale ont été opérées (réduction des avantages du personnel, arrêt de certains accords salariaux, etc.) Néanmoins, l’aéroport faisant face à d’importantes baisses de rentrées financières, les chiffres correspondraient seulement à 10% de ceux enregistrés pour 2019, la direction envisage de mettre en place des mesures supplémentaires. D’autant que le trafic aérien reste timide et ne devrait pas augmenter considérablement dans les prochains mois. L’objectif de PJIA est de préserver ses liquidités afin de pouvoir assurer la continuité de l’activité pour 2021. Pour cette seconde phase de réduction des coûts, la direction envisage donc le report de plusieurs projets d’immobilisations relatifs notamment à la reconstruction de l’aérogare.
La direction de l’infrastructure indique encore que « d'un point de vue financier, il faut se préparer au pire des cas, car il est très difficile de fournir une évaluation réaliste de l'impact financier de la pandémie et de son évolution. Par conséquent, l'équipe de direction réduira encore les coûts de l'entreprise et continuera d'évaluer et d'ajuster les coûts d'exploitation ainsi que le niveau des investissements sur une base continue ».

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.