POLITIQUE

Les cahiers de doléances doivent être remis en préfecture

Les cahiers de doléances doivent être remis en préfecture

21 février 2019
Le cahier citoyen ouvert à l’Hôtel de la Collectivité n’a pas vraiment fait le buzz. Ce sont au total une douzaine de contributions qui sont parvenues à la Collectivité de Saint-Martin, via le cahier de doléances et le site Internet dédié. Les principales doléances reçues traitent des sujets de l’environnement, du tourisme, de l’aménagement urbain et de la cause animale.

La préfecture informait que ces cahiers devaient être retournés au plus tard le 20 février dernier. Ils seront ensuite envoyés à la Bibliothèque nationale de France (BNF) en charge de référencer, d’indexer et de numériser leurs contenus. À terme, l’ensemble des contributions au débat sera disponible en « open data », dans le respect de la gestion des données personnelles. Ainsi, chacun pourra se saisir du matériel collecté pour réaliser ses propres analyses.
Des réunions d’initiatives locales sont prévues partout sur le territoire jusqu’au 15 mars.

DÉBAT CE SOIR À LA CCISM

Les médias locaux IoTv, le Saint-Martin’s Week et Radio Saint-Martin (101.5 FM) invitent la population à un débat ce soir, à partir de 18 heures à la CCISM. 
Les principaux thèmes traités proposés sont : la transition écologique, la fiscalité et les dépenses publiques, démocratie et citoyenneté, l’organisation des services de l’Etat. 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.