POLITIQUE

Le Premier Ministre  des Pays-Bas rencontre les autorités françaises

Le Premier Ministre des Pays-Bas rencontre les autorités françaises

14 mai 2018

Hier, lundi 14 mai, le Premier Ministre des Pays-Bas, Mark Rutte était en déplacement à Sint Maarten. L’occasion pour lui et sa délégation composée de Raymond Knops, secrétaire d'État aux affaires intérieures et aux relations du Royaume des Pays-Bas, ainsi que d’une délégation des autorités politiques de Sint-Maarten, dont en chef de file le Premier ministre Leona Marlin-Romeo, de venir également à la rencontre des autorités de la partie française.

Arrivée par bateau à la Marina Fort Louis, la délégation des Pays-Bas, accompagnée du Président Gibbs et de la Préfète Anne Laubies, a pu faire un tour de reconnaissance dans le lagon de Simpson Bay pour constater les épaves de bateaux encore présentes. Et si les questions de l’enlèvement et de la dépollution de ces épaves sont reportées à une date ultérieure, le Premier Ministre Mark Rutte a souhaité par cette visite affirmer la forte volonté de coopérer avec la partie française pour les sujets concernant la reconstruction de l’île.

Parmi les priorités du gouvernement des Pays-Bas en faveur de Sint Maarten, est inscrit au premier rang le délicat sujet de la décharge de Philipsburg, laquelle, comme pour se rappeler au bon souvenir de tout ce beau monde, dégageait toujours ses fumées toxiques et polluantes en cette journée d’hier…

Le premier ministre Rutte s’est dit « impressionné par tout le travail réalisé après le passage de l’ouragan Irma, afin de nettoyer l’île », et a confirmé « le montant de 500 millions d’euros débloqués par les Pays-Bas pour soutenir la reconstruction de Sint Maarten ». En aparté et concernant l’épineux sujet de la frontière d’Oyster Pond, le Premier Ministre des Pays-Bas a laissé répondre le Premier Ministre de Sint Maarten, Leona Marlin-Romeo, qui a indiqué que pour l’heure aucune décision officielle ne pouvait être communiquée. 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.