POLITIQUE

La Sénatrice Annick Petrus interpelle le gouvernement sur la fragilité du Centre hospitalier de Saint-Martin

La Sénatrice Annick Petrus interpelle le gouvernement sur la fragilité du Centre hospitalier de Saint-Martin

24 septembre 2021
A l’occasion des questions d’actualité au gouvernement, mercredi 22 septembre dernier, la sénatrice Annick Petrus a souhaité attirer l’attention du Ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier VERAN, sur les conséquences de la vague épidémique de Covid-19 qui a frappé Saint-Martin, pandémie qui a mis en exergue les fragilités structurelles des systèmes de santé du territoire.
 
Cette intervention a été l’occasion de rappeler au Gouvernement et à la représentation nationale l’acuité de ces fragilités qui se manifestent notamment par des restrictions horaires de décollage et d’atterrissage des avions, ce qui peut entrainer un important retard de prise en charge et une réelle perte de chance pour les patients. S’ajoute à cela les aléas climatiques, liés à la saison cyclonique qui peuvent couper Saint-Martin de toutes liaisons vers les CHU voisins, et ce pendant plusieurs jours.
La sénatrice concluait son intervention par cette interpellation du Gouvernement : « que comptez-vous faire pour qu’enfin notre Centre Hospitalier puisse répondre aux exigences d’un établissement isolé et ainsi garantir à la population saint-martinoise une prise en charge répondant aux mêmes exigences que celles requises sur le territoire hexagonal en termes d’accès aux soins et d’égalité des chances ? ».
 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.