POLITIQUE

La députée Claire Guion-Firmin s’inquiète des conditions de la rentrée 2018

La députée Claire Guion-Firmin s’inquiète des conditions de la rentrée 2018

15 juin 2018

La députée de Saint-Barthélemy et Saint-Martin interrogeait le Ministre de l’Éducation sur les conditions de la prochaine rentrée scolaire à Saint-Martin, mardi 12 juin, à l’occasion de la séance publique de Questions d’Actualité au Gouvernement.

« En prévision de la prochaine rentrée, les autorités anticipent une baisse des effectifs. Or, il est impossible d’établir précisément le nombre d’élèves à scolariser. Quelques établissements resteront fermés et nous savons que ceux qui seront ouverts ne pourront décemment accueillir les élèves » a notamment indiqué la députée, prenant l’exemple du lycée professionnel, qui « n’est pas aux normes et son restaurant pédagogique détruit ». « Dès lors, il me semble irresponsable d’affirmer qu’à Saint-Martin la rentrée scolaire sera normale, même si c’est bon pour la communication » a ironisé la députée. « En 2020, il a été prévu la construction d’un nouveau collège d’une capacité de 900 places, mais qu’adviendra-t-il des élèves entre-temps ? Sachant que votre directeur de projet et d’éducation prévoit une étude d’impact de 3 ans. Où sont les 8 Algécos promis depuis 7 mois ? » interroge-t-elle encore. « Il est de notre devoir d’assurer à notre jeunesse la possibilité de prendre sa juste place dans la société. Cela passe nécessairement par une éducation réussie dans un système qui « lutte contre les inégalités », pour reprendre vos propos » poursuit la députée, qui conclut en demandant au Ministre de l’Éducation « d’apporter des garanties à la communauté éducative pour la rassurer quant aux moyens mis en œuvre pour accueillir tous les élèves dans des conditions dignes et assurant l’égalité des chances ».
Dans sa réponse, le Ministre Blanquer a réaffirmé que ces questions sensibles méritaient « l’unité nationale » et a souligné l’action rapide du gouvernement au lendemain du passage du cyclone Irma à Saint-Martin. Pour le Ministre de l’Éducation, le recensement est achevé à Saint-Martin où « 95% des élèves » effectueront la rentrée scolaire en septembre prochain. Pour le gouvernement, qui rappelle qu’une enveloppe de 26 millions d’euros a été octroyée au territoire pour la reconstruction des établissements scolaires et de la salle omnisports de Galisbay, il s’agit « d’assurer l’essentiel ».
La réponse du Ministre a paru « incomplète » à Madame Guion-Firmin qui s’étonne de n’avoir pas eu de réponse sur la question de la mise à disposition des 8 classes préfabriquées tant attendues à Saint-Martin et qui souligne que les 15 millions d’euros consentis à la Collectivité pour la reconstruction de ses établissements sont loin d’être suffisants.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.