POLITIQUE

Julien Gumbs : Plainte classée sans suite

Julien Gumbs : Plainte classée sans suite

17 mars 2017

La plainte de Julien Gumbs, leader du MOCSAM candidat à l’élection territoriale, déposée le mardi 14 mars dans le cadre de l’acheminement « à l’aveugle » des plis de propagande électorale a été classée sans suite, nous informait vendredi en fin de journée le vice-procureur : « pour raison de grève, 21 000 enveloppes ont été ont été acheminées par des prestataires privés, dont 15% avec les adresses, ce qui ne constitue pas une infraction à la loi pénale électorale », nous communiquait Yves Paillard, Vice-procureur.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.