POLITIQUE

Election territoriale : Une triangulaire pour le second tour

Election territoriale : Une triangulaire pour le second tour

24 mars 2017

Dimanche, c’est le jour J ! La population connaîtra l‘équipe qui sera aux commandes de la Collectivité pour les cinq années à venir. Il n’y a pas eu d’entente entre les listes MJP et MVP. La population sera finalement appelée à voter pour l’une des trois listes en lice : la TG2017 conduite par Daniel Gibbs, la liste de l’Alliance entre Louis Mussington et Jules Charville et la liste MVP d’Alain Richardson. 

Fidèle à son image d’équipe très préparée à prendre les commandes de la Collectivité, la Team Gibbs 2017 a déposé mardi matin, à la première heure, sa liste candidate au second tour de l’élection auprès des services de la Préfecture. Une liste exactement à l’identique de celle déposée pour le premier tour. Le leader de la Team, Daniel Gibbs, sorti grand favori des urnes dimanche dernier, avec 49.04% des suffrages en sa faveur, nous confiait toutefois à sa sortie de la Préfecture que « rien n’était encore gagné ».  "Nous restons fidèles à nos convictions. La population nous a envoyés un message fort et nous ne la décevrons pas ». Il ajoutait « être reparti de zéro dans la campagne de l’entre-deux tours tour ». Et il appelait  la population à se mobiliser fortement, supposant que la prolifération de listes au premier tour ait apporté une confusion dans l’esprit de la population, et par ricochet une très forte abstention.   

Des négociations non abouties

Malgré les tractations qui ont eu cours dans la nuit de lundi à mardi entre le MJP (Louis Mussington) sorti second des urnes avec 13.72% des suffrages, le MVP (Alain Richardson) sorti troisième avec 12.34% des voix et Hope Génération (Jules Charville), arrivé quatrième avec 8.71%, les leaders ne sont pas arrivés à un consensus. Alain Richardson proposait une alliance entre les trois listes, avec la condition qu’aucun des trois leaders, y compris lui, ne soit tête de liste, proposant ainsi une nouvelle alternative avec une tête de liste consensuelle. Pour le chef de file du MVP, « afficher une unité entre les trois listes, alors que nous n’avons pas été capable de le faire en amont de l’élection, ne rendrait pas crédible une liste de l’Alliance auprès de la population ». C’est donc seul que le MVP est candidat au second tour, avec une liste de personnes également identique à celle du premier tour et qui a été déposée en Préfecture en fin d’après-midi de mardi.

Liste d’Alliance entre le MJP et Hope Génération

Et c’est par une liste d’Alliance que Louis Mussington du MJP et Jules Charville de Hope Generation, ont décidé d’aller à l’élection, l’Alliance for Justice, Hope & Prosperity, avec Louis Mussington en tête de liste. Parmi les colistiers, on retrouve Jules Charville, en 3ème position et trois autres personnes: Victor Paines, Laurence Angéline et Prisca Denis.  Une nouvelle liste sur laquelle on note l’absence de Pierre Aliotti, qui était pourtant en 4ème position au sein du MJP.

Pierre Aliotti tire sa révérence

Pierre Aliotti nous informait qu’il avait « claqué la porte du MJP », suite aux rétrogradations qui lui ont été imposées dans les négociations de l’entre-deux tours : « Après Raymond Helligar qui était "trop vieux", c'est à mon tour d’être rétrogradé sur la liste de Louis Mussington. Je suis un homme de parole, j'attends qu'on respecte celle qu'on m'a donnée. Je tire ma révérence, ces petits arrangements ne m'intéressent pas », nous informait-il, dénonçant par ailleurs « l’entêtement et l’orgueil » des personnes en présence.

Interrogé à ce sujet, Louis Mussington confiait que la « stratégie politique mise en œuvre pour ce second tour avait été de placer Frantz Gumbs en 5ème position (qui était préalablement 11ème sur la liste MJP), et Pierre Aliotti en 7ème position (alors qu’il était en 5ème position sur la liste MJP) ». Et d’ajouter : « Pierre Aliotti a refusé cette proposition. Pour autant, c’est une stratégie politique que j’assume complètement pour pouvoir remporter cette élection ». Quant à Pierre Aliotti, motivé politiquement par l’ambition de faire valoir un projet de développement durable et des énergies renouvelables, tenant compte de l’environnement, nous indiquait « ne pas se sentir à sa place dans ces manœuvres politiciennes ».  
Le second tour de cette élection sera donc en présence de trois listes : La Team Gibbs 2017 arrivée en tête des suffrages,  Alliance for Justice, Hope & Prosperity avec Louis Mussington en tête de liste, et En Marche vers le Progrès avec son leader Alain Richardson.

Les membres de la liste Alliance for Justice, Hope & Prosperity sont (par ordre de position) :
Louis Mussington, Marthe Ogoundélé, Jules Charville, Bernadette Davis, Frantz Gumbs, Angeline Laurence, Ali Laggoune, Juliette Brooks, Daniel Gumbs, Micheline Barrot, Léonard Mussington, Geneviève Thomas, Arnel Daniel, Prisca Denis, Agénor Moïse, Jocelyn Curiel, Martin Wilson, Gisèle Farouil, Victor Paines, Alicia Davis, Romuald Samer, Maryse Lafleur, Thierry Javois, Clarisse Felix, Mario Tayale, Mary Haddoks.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.