POLITIQUE

Commission électorale : Julien Gumbs porte plainte

Commission électorale : Julien Gumbs porte plainte

14 mars 2017

Elections territoriales : Julien Gumbs, tête de liste du parti MOCSAM, porte plainte contre la commission électorale pour distribution non réglementaire des plis contenant les professions de foi des candidats.

En effet, du fait de la grève illimitée du Centre courrier de Concordia qui a démarré lundi 13 mars dernier,  les plis qui doivent parvenir aux électeurs inscrits sur les listes électorales, sont distribués par des personnes intérimaires, « à l’aveugle ». Comprendre par- là que les distributions dans les boîtes aux lettres se font sans savoir si les personnes sont bien les destinataires, et sont inscrites sur les listes électorales. Selon Julien Gumbs, les étiquettes comportant les adresses auraient été décollées des plis. Une procédure non réglementaire qui aurait pourtant été autorisée. L’article R74 du Code électoral stipule que la commission électorale est responsable de l’acheminement des documents  de propagande de l’élection, les plis contenant les professions de foi des candidats devant être en tout état de cause mis à disposition des électeurs au plus tard le mercredi précédant l’élection.
Julien Gumbs a déposé une  plainte mardi 14 mars à la gendarmerie de Concordia contre la commission électorale..
Une enquête préliminaire devrait avoir lieu pour déterminer  les tenants et les aboutissants de cette procédure non réglementaire.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.