Accueil

Dernier jour pour le dépôt des listes candidates

Dernier jour pour le dépôt des listes candidates

03 mars 2017

Les candidats qui prétendent à l’élection de la présidence de la Collectivité de Saint-Martin ont jusqu’à ce soir, 18 heures, pour déposer leur liste en préfecture.

Jeudi en fin de journée, à l’heure où nous mettions sous presse, seules les listes Team Gibbs 2017 et Mouvement pour la Justice et la Prospérité (MJP) ont été officiellement déposées et ont reçu leur attestation de dépôt de la préfecture de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin. La liste Team Gibbs 2017 conduite par Daniel Gibbs était déposée lundi 27 février à la première heure ; celle du MJP conduite par Louis Mussington a  été déposée dans la matinée de mercredi 1er mars. Celle conduite par Alain Richardson (En Marche vers le Progrès) a dû l’être dans l’après-midi d’hier, sans que cela ne nous soit confirmé par communiqué de presse. Quant aux listes conduites par Julien Gumbs (MOCSAM), Jeanne Vanterpool (New Direction pour Saint-Martin), Jules Charville (Génération Hope) et Aline Hanson (Continuons ensemble pour Saint-Martin)*, elles devront être déposées avant ce soir, 18 heures. Et il en va de même pour tous ceux qui souhaitent être en lice pour cette élection ...     

*A noter que la présidente Aline Hanson qui a déclaré courant de la semaine dernière être candidate à sa succession, n’a pour l’heure fait aucune autre déclaration officielle, ni dans les médias, ni ailleurs. Le 97150 recueillera ses intentions sur son programme et sur le choix de ses colistiers en début de semaine prochaine.

 

Prochaine étape pour les candidats :
Le dépôt des professions de foi le mercredi 8 mars avant midi

Dès lundi 6 mars, les listes des candidats devront être validées. Un tirage au sort déterminera ensuite les numéros d’attribution pour les panneaux électoraux. Enfin, mercredi 8 mars, entre 10 heures et midi, les candidats devront avoir déposé dans les locaux de la CCISM leur profession de foi. Des documents réglementaires qui doivent être préalablement imprimés par des professionnels. Contactés, les imprimeurs de la place n’ont pour l’heure été sollicités que par un seul candidat parmi les huit potentiels pour la réalisation de ces professions de foi… Des retards pris par les candidats et une organisation peu rigoureuse qui inquiètent les professionnels de l’impression face au surplus de travail qu’ils devraient avoir à fournir dans un très court laps de temps… A moins que nos candidats n’aient préféré solliciter des imprimeurs situés en dehors de l’île… A suivre de près…   

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.