JUSTICE

Lutter contre les cambriolages

Lutter contre les cambriolages

13 décembre 2018
Face à la recrudescence des cambriolages chez les particuliers ces derniers temps, souvent sans effraction, la gendarmerie rappelle qu’il est important de rester vigilant, de signaler à la gendarmerie tout comportement ou fait suspect et d’adopter quelques règles de bons sens pour endiguer le phénomène :

• fermez et verrouillez son habitation même pour une absence momentanée, 
• équipez la porte d’entrée d’un système de fermeture fiable, d’un moyen de contrôle (œilleton), d’un entrebâilleur,
• ne pas laissez les clefs sous le paillasson, dans la boite aux lettres ou dans le pot de fleurs, mais les confiez à une personne de confiance,
• ne pas laissez d’importantes sommes d’argent, d’or ou de bijoux chez soi,
• ne pas inscrire son nom ou son adresse sur le trousseau de clefs,
• ne pas laissez dans le jardin une échelle, des outils, un échafaudage qui offrent des moyens d’entrer dans les habitations,
• ne pas laissez d’objets de valeur visibles à travers les fenêtres,
• prévenir les voisins ou l’entourage en cas d’absence, 
• repérer les cambrioleurs potentiels (présence étrangère dans le quartier) : relever les plaques d’immatriculation des véhicules.
• protégez les fenêtres et les ouvertures à l’aide de volets, grilles, barreaux et renforcer les baies vitrées,
• tout dispositif de protection passif est utile (spot lumineux, alarme sonore, vidéo-protection),
• signalez une absence prolongée auprès de la Brigade de Gendarmerie « Opération tranquillité vacances ».

En cas de cambriolage, la gendarmerie recommande de ne toucher à rien et d’appeler au plus vite le 17.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.