JUSTICE

Valérie DAIZEY

Valérie DAIZEY

A Saint-Martin, 42 agents hospitaliers suspendus et de nombreux autres en arrêt maladie

vendredi, 26 novembre 2021 05:08
Dans le cadre de l’application de la loi du 5 avril 2021 et son corollaire l’obligation vaccinale pour les personnels soignant, 42 agents ont été suspendus, sur les quelque 400 que compte le centre hospitalier de Saint-Martin. Un nombre de postes vacants auquel il faut rajouter de récents arrêts maladie venus augmenter le manque de personnel, ainsi que les agents ayant pris leurs congés annuels et autres congés dus au titre des RTT, etc.
 
Nouvelles mesures Covid 19 : Vers la vaccination obligatoire pour tous...

Nouvelles mesures Covid 19 : Vers la vaccination obligatoire pour tous...

vendredi, 26 novembre 2021 05:09
Face à l’arrivée de la 5e vague de l’épidémie que le gouvernement qualifie de très inquiétante, « plus forte et plus longue que la 4e vague », de nouvelle mesures ont été annoncées hier par le ministre de la Santé et des Solidarités, Olivier Véran. « Ni confinement, ni couvre-feu, ni fermeture anticipée des commerces, ni limitation de déplacement », a indiqué en préambule le ministre, mais en revanche un resserrement des mesures autour de la vaccination, avec en substance ce qui semble dessiner le projet de la vaccination obligatoire pour tous, sans en prononcer les termes…
 
l’unité de soins en chimiothérapie a ouvert cette semaine !

l’unité de soins en chimiothérapie a ouvert cette semaine !

vendredi, 26 novembre 2021 05:09
Par voie de communiqué, la directrice de l’hôpital Marie-Antoinette Lampis, a annoncé l’ouverture officielle depuis lundi 22 novembre dernier, de « l’Unité de Reconstitution Centralisée des Cytotoxiques (URCC) ». En clair, une unité permettant les traitements en chimiothérapie. Les premiers patients ont été accueillis dès mercredi en hôpital de Jour. Retour sur l’historique d’une véritable épopée pour atteindre ces fins.
 
Adoption de la Loi contre la maltraitance animale : une première avancée mais qui reste insuffisante pour les défenseurs

Adoption de la Loi contre la maltraitance animale : une première avancée mais qui reste insuffisante pour les défenseurs

mardi, 23 novembre 2021 05:18
Fin de la vente de chiots et chatons en animalerie, certificat pour l'acquisition d'un animal de compagnie, sanctions renforcées en cas de sévices et de zoophilie, fin des delphinariums en 2026 et des animaux sauvages dans les cirques itinérants en 2028... Ce sont quelques-unes des mesures de la proposition de loi visant à lutter contre la maltraitance animale qui a été définitivement adoptée par le Parlement le 18 novembre dernier.
 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.