FAITS DIVERS

Le nouveau bus de l’association  « SOS Enfants des Îles du Nord »  incendié en pleine nuit

Le nouveau bus de l’association « SOS Enfants des Îles du Nord » incendié en pleine nuit

01 octobre 2019
Yva Osmond, la présidente de l’association ne décolère pas et montre du doigt l’état de non-droit qui s’installe peu à peu dans certains quartiers de l’île.
 
Tout a commencé vendredi soir, lorsqu'une fois de plus les gendarmes sont appelés pour faire cesser la musique diffusée à fort volume par un bar bien connu à proximité du pont de Sandy Ground. En effet ce n’est pas la première fois que Mme Osmond ait à se plaindre des nuisances sonores et nocturnes, ce qui lui vaut d’ailleurs d’avoir droit régulièrement à ce qu’on lui crève les pneus de sa voiture en guise de remerciements. Mais cette fois-ci le niveau des représailles est monté d’un cran puisqu’à peine 4 heures après l’intervention des forces de l’ordre, c’est le bus de son association garé non loin de là qui était réduit en cendres.
Evidemment rrien ne prouve qu'il y ait eu cause à effet mais Yva Osmond soupçonne fort que les auteurs de cet acte de malveillance soient effectivement les individus du bar qui n’apprécient pas qu’on leur envoie les gendarmes régulièrement à cause de quelques décibels de trop. Désireuse de ne pas en rester là devant de tels agissements, la présidente de l’association déplore avant tout qu’en la punissant d'avoir voulu dormir tranquille, ce sont finalement les enfants désormais privés de leur bus qui sont punis et qui ne pourront pas faire de jolies ballades sur l’île comme c’était prévu.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.