FAITS DIVERS

Découverte de deux corps inanimés en 2 jours

Découverte de deux corps inanimés en 2 jours

15 novembre 2018
Macabres découvertes pour des promeneurs sur la plage de la Baie Lucas, mardi et mercredi derniers. Ce sont deux corps d’hommes d’origine caribéenne qui ont été sortis de la mer.
Dans la matinée de mardi dernier, peu après 9 heures, un témoin qui se promenait sur la plage contacte la gendarmerie pour signaler la présence d’un corps inerte au niveau de la plage de la Baie Lucas à Oyster Pond. Rapidement sur place, les gendarmes confirment la présence d’un corps sans vie d’une personne de sexe masculin d’origine Antillaise, âgée de 20 à 30 ans dont l’identité est ignorée ainsi que les causes du décès. Une première enquête judiciaire est ouverte par le Parquet et est confiée à la section de recherches. 
Et le lendemain, mercredi, un second cadavre est découvert par un autre témoin, cette fois-ci en fin d’après-midi, vers 17 heures, sur cette même plage d’Oyster Pond, à la Baie Lucas. Arrivés sur place, les gendarmes confirment la présence d’un nouveau corps sans vie, d’un homme également d’origine caribéenne. Une nouvelle enquête judiciaire est ouverte en lien avec la précédente, sous la direction du procureur de la République, en corrélation avec la découverte du premier corps la veille, afin de déterminer les causes du décès.   

 

LA PISTE DE PERSONNES SIGNALÉES DISPARUES D’ANTIGUA

Hier en fin de journée, le Parquet indiquait que les deux hommes semblaient « noyés depuis peu et qu’une frêle embarcation faiblement motorisée et non identifiable avait été retrouvée à proximité de l’endroit où les deux corps ont été repêchés. 

Des investigations médicales et scientifiques sont en cours pour confirmer leur identité, qui pourrait toutefois correspondre à des personnes signalées disparues récemment à Antigua. » Selon l’enquête menée par la section de recherche de Saint-Martin pour déterminer les causes des décès de ces deux hommes, la piste criminelle semble écartée et pencherait plus pour un accident en mer. 
La gendarmerie a engagé sur les lieux, des militaires de la brigade de Marigot, la brigade nautique, la Section de Recherches et les Techniciens en Identification Criminelle de La Savane. Les forces de l’ordre lancent également un appel à toute personne qui serait susceptible de fournir des éléments permettant l’identification, des deux personnes décédées.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.