EVENEMENT

Une 16e édition un peu spéciale…

Une 16e édition un peu spéciale…

08 mai 2018

La fête traditionnelle du Fish Day s’est déroulée ce dimanche dans son habituelle ambiance festive et conviviale, malgré un contexte un peu particulier : entre stigmates du passage de l’ouragan Irma et échouage de sargasses.

« Il n’était pas envisageable de faire l’impasse de cette tradition qui réunit chaque année des centaines de saint-martinois et je sais que cette fête tient à cœur de la population », annonçait le président Gibbs dans son discours d’ouverture de la journée de dimanche, en présence d’élus et de personnalités officielles des deux parties de l’île, mais aussi des représentants des marins-pêcheurs de Saint-Martin, de Marie-Galante ou encore de la Martinique.

« Avec l’échouage massif des radeaux de sargasses de ces derniers jours, nous aurions pourtant pu annuler, mais nous avons préféré nous atteler à leur ramassage durant toute la semaine pour que la fête ait bien lieu, et qu’elle représente une parenthèse festive et culturelle », continuait Daniel Gibbs. Prenant également la parole, la préfète Anne Laubies a quant à elle insisté sur la nécessité de coopération entre tous les acteurs de toute l’île, pour que la reconstruction de Saint-Martin se fasse sous les meilleurs auspices : Etat, Collectivité, socioprofessionnels, population et acteurs de Sint Maarten : « Il serait inefficace pour la relance de l’activité sur l’île de travailler chacun de son côté.


L’île est une et entière, la coopération doit réellement se mettre en œuvre pour travailler ensemble sur les sujets de pollution, de gestion des déchets, de saison cyclonique, de prévention des risques… ». S’adressant aux représentants des marins-pêcheurs, Anne Laubies leur a confirmé qu’elle les soutiendrait dans leur volonté de créer un comité des Pêches : « La profession a besoin de cette instance pour s’organiser, se professionnaliser et se développer ».
Puis, les élus et les personnalités officielles se sont ensuite rendus en mer afin d’y déposer comme chaque année une gerbe de fleurs en cérémonie de souvenirs aux marins-pêcheurs décédés en mer. La fête a ensuite battu son plein, laissant place aux visiteurs venus déguster les plats traditionnels à base de boisson, de crabes et autres crustacés, et profiter des animations organisées, avec toujours en vedette, les courses de crabes. Et malgré des coupes dans le budget de l’événement, des dizaines d’artistes locaux se sont succédé toute la journée sur la scène.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.