EVENEMENT

Théâtre : Nouveau spectacle  à La Chapelle

Théâtre : Nouveau spectacle à La Chapelle

26 janvier 2021
Samedi 30 janvier, la compagne de théâtre Les Apatrides revient sur le devant de la scène avec une nouvelle comédie haute en couleurs : « Merci de laisser un message ». A l’affiche: Virginie Conties, Marina Cohen, Erwan Trotel et Kamel Fenzi. Rencontre avec la metteuse-en-scène du projet Audrey Duputié.
 
97150 – Parlez-nous de la pièce. L’affiche nous indique clairement qu’il s’agit d’une comédie, mais quelle histoire nous raconte-t-elle ?
Audrey Duputié – C’est une comédie moderne comme on sait les faire dans toutes les salles des Grands Boulevards parisiens. Nous avons adapté une pièce qui est restée 17 ans à l’affiche, un gros succès populaire qu’il a toutefois fallu revisiter et s’approprier. C’est l’histoire d’un couple de citadins partis s’installer à la campagne. Carole est une femme vive, indépendante et pleine d’entrain. Son compagnon, Olivier, se lance dans une carrière d’écrivain. Il est l’archétype du mec qui refuse la société de consommation. Ils ont invité leurs deux meilleurs amis, Nathalie et Samuel, à venir passer le week-end chez eux. Dans la voiture, Samuel passe un appel involontaire avec son téléphone portable. Carole et Olivier vont entendre une conversation à laquelle ils n’étaient pas conviés…
 
97150 – Evidemment, nous n’en saurons pas d’avantage, à moins de nous gâcher la surprise ! Quelles sont les thématiques abordées ?
Audrey Duputié – L’amitié, la distanciation sociale (sans jeu de mots !), l’hypocrisie, la trahison. Nous sommes dans une comédie de boulevards, donc on s’affranchit de tout pathos, bien sûr ! Mais la ligne de fond est bien là : connait-on vraiment ses amis, et que se passe-t-il quand les chemins divergent ?
 
97150 – Pourquoi ce choix de pièce ? Y retrouve-t-on nos préoccupations du moment ?
Audrey Duputié – Surtout pas ! Les informations nous assomment déjà à grands coups de confinement, de masques, de vaccins et autres déboires liés à la pandémie. Notre désir était de sortir totalement les gens de leurs préoccupations quotidiennes, de leurs angoisses. Nous avons choisi à dessein une comédie légère, enlevée, et hors de tout contexte actuel.
 
97150 – A propos du contexte actuel, comment le théâtre gère-t-il l’accueil du public ? Certains sont surpris qu’une salle de spectacle soit en activité en ce moment.
Audrey Duputié – Oui, nous sommes l’un des seuls théâtres en activité dans le monde… C’est totalement fou, et nous sommes conscients de la chance que nous avons. Mais l’équipe du théâtre La Chapelle est mobilisée pour assurer au maximum la sécurité de ses spectateurs. Nous pratiquons la distanciation d’un siège en chaque groupe de spectateurs et le port du masque à l’intérieur de l’établissement. Nous évitons tout mouvement de foule, et la circulation est orchestrée comme un ballet russe! A vrai dire, entre l’aération de la salle avant chaque spectacle et l’immobilité des spectateurs pendant les représentations, le risque d’être contaminé en assistant à un spectacle est sûrement moindre qu’en prenant l’avion ou en allant à la poste…
 
« Merci de laisser un message » est à l’affiche les samedi 30/01, vendredi 05/02, samedi 06/02, vendredi 12/02 et samedi 13/02 à 19h30. Les places sont à 18€ pour les adultes et 14€ euros pour les enfants de moins de 12 ans. (Attention, les enfants de moins de 6 ans ne sont pas admis pour ce spectacle). Les tickets sont en vente en billetterie au théâtre (ouverte tous les jours de 18h à 19h) et sur le site internet www.theatresxm.fr.
 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.