EVENEMENT

Le trimaran Tryst va fêter son 50e anniversaire lors de la Caribbean Multihull Challenge 2019

Le trimaran Tryst va fêter son 50e anniversaire lors de la Caribbean Multihull Challenge 2019

07 janvier 2019
Le trimaran de 36 pieds appartient à Bernard « Appie » Stoutenbeek et Arthur Banting et participera, début février, à la première édition de la régate des multicoques des Caraïbes organisée par le Sint-Maarten Yacht Club. Le multicoque aux couleurs rouges célèbrera, durant cette compétition, les cinquante ans de sa construction.

Une construction qui a débuté en 1969 dans un chantier naval de la Nouvelle-Angleterre. Sa coque principale et ses stabilisateurs, en acajou moulé à froid, ont été construits à Orlando, dans le Maine, sur des plans de Dick Newick, le plus important créateur de trimaran de l’époque. Les différentes pièces ont été envoyées dans les îles Vierges américaines, à Saint-Croix, où il a été assemblé et équipé, avant de commencer une carrière de charter pour des sorties de plongées ou de petites régates pour des touristes.
Les propriétaires de l’époque, les frères Pat et Bob Turner ont amené, dix ans plus tard, le trimaran Tryst à Sint-Maarten où ils ont exercé les mêmes activités au bar de plage le Tropical Wave au Galion. Les deux frères ont gardé le bateau pendant 36 ans, après l’avoir entretenu et réparé après plusieurs tempêtes tropicales et cyclones. Mais lorsque le cyclone Gonzalo est passé sur l’île en 2014, le trimaran a été retourné et a perdu son mât, aussi les deux frères Turner ont estimé qu’il était temps de passer à autre chose.
Un autre chapitre improbable de la saga du Tryst s’est ouvert avec l’acquisition par Arthur Banting et « Appie » Stoutenbeek, qui ont consacré plus de mille heures de travail intense pour remettre le multicoque en état de naviguer. Si en 2015 il naviguait à nouveau, il ne participait pas à des régates, mais après Irma, où il a subi d’autres importants dommages, les propriétaires ont décidé de le remettre en course. Aussi, il a participé à la Sint Maarten Heineken Regatta 2018, et bien qu’il n’ait pas été correctement évalué et qu’il ne soit pas compétitif, Tryst était toujours en course.
En décembre 2018, le bateau a effectué son premier véritable test durant la Course de l’Alliance, une régate à trois étapes et a pris la première place dans sa catégorie. Après cet essai réussi, Tryst sera sur la ligne de départ de la première édition de la Caribbean Multihull Challenge qui aura lieu du 8 au 10 février 2019. Plus d’informations sur cette régate sur le site www.smyc.com/caribbean-multihull-challenge.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.