EVENEMENT

Festival "Fête Mois Rire" : Jovany «Le dernier saltimbanque » est de retour à Saint-Martin

Festival "Fête Mois Rire" : Jovany «Le dernier saltimbanque » est de retour à Saint-Martin

18 octobre 2019
Sans lui le festival « Fête Mois Rire » n’aurait pas été le même, car l’artiste y a apporté une contribution essentielle.
 
 
Lors de la présentation de son précédent spectacle à Saint-Martin au printemps 2017, Jovany était littéralement tombé amoureux de l’île et de l’accueil qui lui avait été réservé. Particulièrement touché par le passage de Irma, il voulait absolument faire quelque chose pour la population, et lors d’une rencontre au festival d’Avignon avec Audrey et Erwan du Théâtre de la Chapelle, l’idée est née d’organiser un festival du rire pour redonner le sourire aux saint-martinois et pour leur apporter un peu de cette culture qui leur fait tant défaut. N’écoutant que son cœur, Jovany ouvre son carnet d’adresse et appelle ses potes artistes dont certains ont tout de suite accepté sans hésiter, et voilà le résultat : 5 spectacles sur 5 week-ends. On peut lui dire merci.
 
Le dernier saltimbanque

Pour ceux qui ne le situent pas encore très bien, il faut savoir que l’on a affaire à un phénomène. En effet, ce « Dernier Saltimbanque » comme son nom l’indique, est directement issu du spectacle populaire dans la plus pure tradition du cirque, du théâtre de rue et du cabaret tel qu'on le pratiquait encore jusqu’au siècle dernier. Né dans le Nord de la France il a tout juste 30 ans. Il monte sur les planches à l’âge de douze ans très influencé par les clowneries de son grand-père qui l’initie également à la musique, au mime et à l’art de la comédie populaire. Sans qu’il ait eu besoin de passer par une quelconque école du spectacle trop formatée à son goût, Jovany se lance sur scène trop heureux de quitter le cadre scolaire qui ne le passionne pas, et le voilà qui obtient ses premiers succès d’estime bientôt suivis par un vrai engouement du public pour ce touche-à-tout aux multiples facettes.

Encore quelques places disponibles pour le festival

Voir Jovany en scène c’est l’assurance de ne pas s’ennuyer une seconde tant il s’applique à mettre toute son énergie au service du l’humour et de la fantaisie. Ceux qui l'ont applaudi il y a deux ans s’en souviennent encore et ne s'y sont pas trompés car toutes les places sont vendues. Les retardataires peuvent encore se dépêcher de prendre les derniers billets disponibles pour les deux soirées du week-end suivant avec Oldelaf et Alain Berthier dans « La Folle Histoire de Michel Montana ». Réservations sur www.theatresxm.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.