ENVIRONNEMENT

CREDIT PHOTO : RESERVE NATURELLE DE SAINT-MARTIN
CREDIT PHOTO : RESERVE NATURELLE DE SAINT-MARTIN

Sargasses : le retour ?

30 mars 2017

Après une certaine accalmie observée au cours de l’année 2016, les indicateurs environnementaux semblent retomber dans le rouge.

Et l’année 2017 pourrait à nouveau être une année à sargasses. Les densités paraissent toutefois moins fortes que lors de l’année 2015. Néanmoins, les observations menées dans le courant nord équatorial ne présagent rien de bon pour nos côtes caribéennes, où de larges masses brunes ont été constatées. Et le courant partant des côtes brésiliennes ramène l’algue dans les mers des Antilles.
Les brigades vertes de l’environnement créées en 2015 seraient déjà en action dans les îles de La Désirade et de Marie-Galante, ainsi que sur certaines plages de la Guadeloupe.
En mémoire, les épisodes douloureux vécus par les habitants et les restaurants et commerçants de certaines parties de l’île de Saint-Martin, notamment à la Baie Orientale et à Cul de Sac, à cause de ces amas d’algues brunes dont le pourrissement entraîne de fortes émanations de gaz sulfuré, entraînant des désagréments importants dans la vie quotidienne et également sur la santé publique.

Pour l’heure, l’Agence Régionale de la Santé de Saint-Martin n’a pas encore été saisie (A.R.S.). Le phénomène reste toutefois à surveiller de très près.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.