ENVIRONNEMENT

L'algue verte probablement créée par la pollution.
L'algue verte probablement créée par la pollution.

Prolifération d’algues vertes dans le lagon de Simpson Bay

24 août 2018

Depuis plusieurs semaines, la Sint Maarten Nature Foundation surveille la prolifération d’algues vertes et gluantes dans le lagon de Simpson Bay. La corrélation entre les nombreuses épaves échouées au fond du lagon et cette multiplication d’algues est à l’étude.

L’association non gouvernementale qui étudie la nature et l’environnement de Sint Maarten, Nature Foundation, a été alertée par des plaisanciers qui ont pu remarquer la présence d’une nouvelle algue dans les hélices de leurs bateaux, ainsi que des poissons morts. Sint Maarten Nature Foundation a procédé à des plongées qui lui ont permis d’identifier l’algue comme étant probablement Oxysperma Ulveria et Ulva Linza, deux espèces qui indiquent une augmentation des niveaux de pollution sur le site, et donc une diminution de la qualité de l’eau. « Nous sommes un peu inquiets d’avoir constaté une augmentation des algues dans la lagune, liée à une baisse de la qualité de l’eau et à une augmentation des niveaux de pollution. Nos résultats préliminaires ont montré qu’en fait, la qualité de l’eau diminuait avec l’augmentation de la température liée aux mois les plus chauds de l’année. Nous essayons également de déterminer si la prolifération actuelle des algues est liée aux effets des centaines de bateaux et d’autres types d’infrastructures coulés ou endommagés après les ouragans Irma et Maria », indique Tadzio Bervoets de Nature Foundation sur le site Internet. Et d’ajouter : « L’écosystème du lagon a été soumis à un très fort stress avec l’ouragan Irma, et forcément l’environnement a réagi », tout en souhaitant que cette prolifération se dissipe avec le temps. (Sources http://www.naturefoundationsxm.org)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.