ENVIRONNEMENT

Première mission pour les Conseil de Quartiers : le nettoyage de l’île

Première mission pour les Conseil de Quartiers : le nettoyage de l’île

14 août 2018

A peine élus, les représentants de quartiers vont avoir la difficile mission de convaincre leurs concitoyens de participer au nettoyage de l’ile. Initiée par la Collectivité, conjointement avec la Préfecture, cette nouvelle opération a pour objectif d’imposer la remise en état des propriétés privées.

Représentants des quatre Conseil de quartiers et élus vont entamer dès la semaine prochaine une campagne de sensibilisation des propriétaires sur le nettoyage. Cette fois-ci, les choses s’accélèrent et la demande sera directe : les terrains doivent être nettoyés et remis en état. Les récalcitrants n’ayant pas effectué l’enlèvement des déchets sur leur terrain recevront une mise en demeure et le nettoyage sera effectué par les services de la Collectivité … mais la facture sera à payer par le propriétaire ! Des aménagements, au cas par cas, pourront être consentis afin de tenir compte de la situation de chacun, notamment lorsque le terrain appartient à des personnes n’étant pas en mesure de le faire ou des personnes âgées.
En ce qui concerne les VHU, un formulaire sera distribué afin d’obtenir l’accord des propriétaires des véhicules avant leur enlèvement par la Collectivité. Cette opération sera gratuite, à l’exception des véhicules sur les copropriétés ou ceux non identifiés. 
Les représentants de quartier auront également la lourde tâche de sensibiliser l’ensemble de la population pour organiser des actions de nettoyage communes. La Collectivité financera, une fois encore, la pose et la dépose des bennes, mais à charge des habitants de les remplir.
Pascale Alix Laborde, conseillère territoriale en charge de l’environnement, espère que cette dernière tentative portera ses fruits et que chacun y mettra du sien … on l’espère aussi.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.