ENVIRONNEMENT

Les chiffres du déblaiement post Irma

Les chiffres du déblaiement post Irma

31 juillet 2018

Du 7 septembre 2017 au 30 juin 2018, l'écosite de Grandes Cayes a traité 55 889 tonnes de déchets uniquement liés à Irma. Cela représente quasiment la quantité de déchets reçus en deux ans à l'écosite dans des conditions normales.

La priorité de la Collectivité au lendemain d'Irma a été de déblayer et nettoyer le domaine public. Un travail de Titan, compliqué par le fait que la route de l'écosite - la "décharge" - était partiellement utilisable. 11 sites provisoires de dépôts des encombrants ont alors été désignés dans les quartiers, sur des espaces publics, le temps de rouvrir l'écosite. Ce dernier est redevenu fonctionnel une semaine après le cyclone, mais dans un premier temps uniquement pour les ordures ménagères, collectées régulièrement malgré une diminution du nombre de véhicules de ramassage, endommagés par Irma. Le déblaiement et le nettoyage d'urgence des espaces publics a commencé le 11 septembre et s'est terminé le 6 octobre 2017. Et les chiffres fournis par Steven Patrick, 4ème vice-président de la Collectivité, en charge du Pôle développement durable, sont impressionnants. 

155 CAMIONS POUR 4500 VOYAGES VERS L'ÉCOSITE

Près de 20 000 tonnes de déchets, soit plus de 109 000 mètres cubes, dont 1990 tonnes et 19 900 mètres cubes de tôles, ont été amassées sur les sites provisoires, avec l'aide de différents intervenants : une trentaine d'entreprises locales pour le déblaiement, le RSMA, le génie civil - qui a notamment réalisé la nouvelle route en hauteur vers l'écosite - et 6 camions et leurs chauffeurs mis à la disposition de Saint-Martin par la Guadeloupe. Sans oublier les associations et les bénévoles qui se sont spontanément portés volontaires dans ce grand effort de nettoyage. Plus de 1000 salariés ont participé à cette opération. 155 camions pour près de 4500 voyages vers l'écosite ont été mobilisés, ainsi que 19 pelles de gros tonnage, 19 tractopelles, 22 mini pelles, 1 bulldozer, 2 portes charge, 3 télescopiques et 27 bennes. Le coût du déblaiement d'urgence s'est élevé à 8,22 M€. Et le coût total du déblaiement, du transport à la décharge et du traitement des déchets liés à Irma, toujours en cours, est estimé à 15 M€. Au 30 juin 2018, l'écosite avait réceptionné 55 888 tonnes de déchets - encombrants, déchets verts, tôles, gravats, véhicules hors d'usage - directement liés à Irma.


 

LE DÉBLAIEMENT EN QUELQUES CHIFFRES

55 888 tonnes de déchets Irma à l'écosite au 30 juin 2018 43 522 de septembre à décembre 2017 12 366 de janvier à juin 2018 Les chiffres de l'écosite En tonnes 2016 2017 De janvier à juin 2018 Métaux 570 1001 1223 Véhicules 613 1184 1616 Encombrants 6615 53620 14816

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.