Home

Print this page
Vendredi 8 Mars : Journée Internationale des droits de la Femme

Vendredi 8 Mars : Journée Internationale des droits de la Femme

07 March 2019
La Journée internationale des femmes a vu le jour il y a plus de 40 ans. Chaque année le 8 mars, il convient de faire le point sur la situation des femmes dans le monde, avec des disparités évidentes entre les pays riches et les autres. Quid des progrès en quatre décennies ?

CCette journée dédiée aux droits des femmes trouve son origine dans les luttes des ouvrières et suffragettes du début du XXème siècle, qui se battaient pour de meilleures conditions de travail et le droit de vote. Traditionnellement, les groupes et associations de militantes manifestent pour faire entendre leurs revendications. L’occasion de faire un bilan sur la situation des femmes.

"Penser équitablement, bâtir intelligemment, innover pour le changement"

C’est le thème défini par l’ONU pour la Journée internationale des droits des femmes en 2019. Mais sur le terrain les acquis semblent difficiles à maintenir et dans bon nombre de domaines la situation des femmes relève encore du précaire. C’est ce que démontre le dernier rapport de l’ONU sur le sujet. Selon les données de 87 pays différents, 20% des femmes de moins de cinquante ans ont subi des violences physiques ou sexuelles au cours des douze derniers mois. A l’échelon mondial, seulement 63% des femmes de 25 à 54 ans sont dans la vie active, contre 94% pour les hommes et ce taux n’a guère augmenté sur les vingt dernières années, sauf en Amérique Latine et dans les Caraïbes où il est passée de 57% à 68%.
En France la dernière étude Kantar(pour la Fondation des Femmes et le magazine Femme Actuelle) est elle aussi alarmante : 

  • 80% des françaises estiment  que l'égalité hommes-femmes n'a pas connu d'amélioration par rapport à l'année dernière (pour 63% des sondées la situation est identique et pour 17% d'entre elles le contexte s'est dégradé).
  • pour les hommes comme pour les femmes interrogés, l'enjeu prioritaire en 2019 en matière d'égalité femmes-hommes est "la lutte contre les violences conjugales" (57%), "la lutte contre les violences sexuelles" (55% ) et l'égalité salariale" (33%).

DES INITIATIVES TIMIDES À SAINT-MARTIN

Les actions en faveur des droits des femmes étant encore peu nombreuses sur l’île il convient de saluer tout particulièrement l’initiative du Manteau de Saint-Martin qui tout au long de la semaine a mis en place des ateliers de développement personnel pour les femmes. Une première très appréciée si l’on en juge par la fréquentation des ateliers, tous complets ! Demain, samedi 9 mars, une soirée caritative,  « Fan d’Elles », au restaurant la Terrasse est organisée pour récolter des fonds pour le Manteau, qui tout au long de l’année œuvre, entre autres, pour aider les femmes en difficulté. Parrainée par le chanteur Rémi et par la première vice-présidente de la Collectivité, Valérie Damaseau, elle sera ponctuée d’animations diverses et d’une vente aux enchères silencieuse (infos et inscriptions au 0690 35 97 94 / 50 € par personne).

En parallèle, le Club Soroptimist organise ce vendredi soir, sa traditionnelle balade dinatoire. Au programme, une balade dans les rues de Marigot qui débutera depuis le rond-point de l’Office de Tourisme à 18h00, une pause soupe à mi-parcours pour échanger avec les participants et un repas convivial sur le front de mer pour clôturer la soirée (tickets en vente sur place / 15 € par personne).

Journée_internationale_de_le_femme_Badachaboum_Paris.jpg

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.