LOCAL LIFE

Coco : un service VTC à Saint-Martin

Coco : un service VTC à Saint-Martin

13 May 2019
Coco, c’est une nouvelle application de transport aux Antilles. Ce « Uber » à la sauce locale est disponible depuis ce mois-ci à Saint-Martin et fonctionne selon le même principe que les Uber des grandes métropoles.

A l’origine, Uber est le nom de la première société américaine ayant lancé le concept. Aujourd’hui le terme a tendance à être usité pour désigner de manière courante une application mobile qui met en relation des utilisateurs avec des chauffeurs de voitures de tourisme (VTC). La clé de voûte de ce service à la demande : la géolocalisation sur les smartphones. Un service vu d’un mauvais œil par les chauffeurs de taxis, car les sociétés de VTC n’ont pas les mêmes contraintes, mais plébiscité par les utilisateurs pour les prix attractifs et les services … une solution pour tous ceux qui ont besoin de rentrer chez eux après une soirée bien arrosée, mais pas seulement. 

UN SERVICE 7/7 ET 24H SUR 24

Pour bénéficier du service, il suffit de télécharger l’application dans l’App Store ou sur Google Play (inscrire en recherche Coco appli) et de créer son compte en validant son numéro de téléphone. Il est ensuite possible de commander une course à tout moment, le service est accessible tous les jours et vingt-quatre heures sur vingt-quatre. 
On entre sa destination et le lieu de la prise en charge. Coco géo localise le passager et indique les chauffeurs aux alentours. On choisit son chauffeur et même le modèle de voiture, basique, luxe ou van. Une fois que le chauffeur a accepté la course, on peut suivre sa progression sur la carte et sa photo s’affiche. 100 % rassurant. 
Le prix de la course, deux fois moins cher qu’un taxi classique, s’affiche une fois la destination entrée et peu importe le nombre de passagers, le prix reste le même. On peut régler directement en espèces ou par carte bancaire (à l’exception des cartes Maestro ou sans relief). Il est également possible de réserver une course à l’avance. 

DES CHAUFFEURS RESPONSABLES

La sécurité est une priorités pour Coco, que ce soit au niveau des passagers ou des conducteurs. Toutes les courses et les profils sont enregistrés. En cas de problème, un système d’urgence permet de contacter un proche ou la police en quelques secondes. Les chauffeurs sont recrutés, parmi les taxis ou les VTC, après vérification de leur permis de conduite et de leur assurance. Actuellement une dizaine de chauffeurs sont référencés à Saint-Martin et interviennent sur les deux parties de l’île … mais Coco recrute ! Ceux qui voudraient postuler peuvent en faire la demande sur le site et bénéficier d’une formation dans un centre de formation agréé pour devenir VTC ou gratuitement en ligne.

L’IDÉE D’UN JEUNE MARTINIQUAIS

Yacov Asaraf, du haut de ses 25 ans, a toujours eu la volonté d’entreprendre aux Antilles. Après un Bac S au lycée de Bellevue à Fort de France, il entreprend une licence d’informatique à l’Université des Antilles et de la Guyane, en profite pour créer des applications et se spécialise avec une licence informatique-mathématiques puis avec une licence 3 professionnelle d’application mobile et système embarqué. Plutôt doué, il termine majeur de sa promotion. L’idée de Coco germe pendant ses études :  « c’était toujours très difficile de sortir le soir sans voiture. Aucun bus, des taxis très chers et le même problème se présentait pour le retour. Des fois, je prenais le risque de rentrer avec quelqu’un de saoul… ». Aujourd’hui il a développé son service en Martinique, en Guadeloupe, en Guyane, à la Réunion … et à Saint-Martin.
Une alternative aux transports traditionnels qui permet aux jeunes de sortir à tarif abordable et, pour tous ceux qui veulent faire la fête, de rentrer en toute sécurité sans crainte des gendarmes. 

coco_lappli_uber-600x398.jpg

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.