VARIOUS FACTS

Un corps sans vie retrouvé  dans une piscine d’une résidence privée à Oyster Pond

Un corps sans vie retrouvé dans une piscine d’une résidence privée à Oyster Pond

25 October 2019

Mercredi, en fin de matinée, un particulier chargé de s’occuper d’une résidence laissée vacante par ses occupants a fait la macabre et triste découverte d’un corps sans vie gisant dans la piscine. Appelés sur les lieux, les gendarmes accompagnés de la section scientifique ont sorti le corps de l’eau, dont l’état de dégradation n’a pas permis son identification. Les analyses d’identification sont en cours.


Toutefois, de fortes présomptions permettent de penser que ce corps correspond à celui de Didier Pegard, résident de Oyster Pond, âgé de 57 ans, recherché intensément par les forces de l’ordre et par ses amis pour « disparition inquiétante » depuis la journée de samedi dernier, le 20 octobre. La veille, Didier Pegard avait posté un message sur sa page Facebook laissant peu de place au doute sur ses intentions de suicide. Une rupture amoureuse compliquée serait à l’origine de sa détresse et Didier Pegard semblait dans son post écrire un dernier au-revoir à sa famille et à ses amis. Il avait quitté son domicile samedi, laissant derrière lui ses affaires personnelles.
Des recherches terrestres, maritimes et aériennes (à l’aide d’un drone) menées dès ce week-end par les gendarmes n’ont pas permis de retrouver l’homme porté disparu. Son véhicule, avait quant à lui été retrouvé à Oyster Pond, ouvert. La résidence privée dans laquelle le corps sans vie a été découvert se trouve d’ailleurs à proximité du lieu où le véhicule a été identifié. Si la thèse du suicide semble être privilégiée, une enquête a cependant été ouverte.

 

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.