VARIOUS FACTS

Photo d'archives de l'accident mortel qui au eu lieu à Quartier d'Orléans dans la journée du 9 avril dernier.
Photo d'archives de l'accident mortel qui au eu lieu à Quartier d'Orléans dans la journée du 9 avril dernier.

Un 3e accident mortel en moins d’un mois en partie française

02 May 2019
Lundi soir, un jeune de 20 ans qui conduisait un scooter a perdu la vie sur les routes de Saint-Martin. C’est le 3e accident mortel en moins d’un mois sur les routes de la partie nord de l’île. Et c’est sans compter les décès survenus sur les routes de la partie hollandaise, avec le dernier en date du 18 avril, dernier.

Et toujours en cause un scooter. Lundi 29 avril dernier, c’est à Grand Case que l’accident a eu lieu vers 21 heures. Le jeune de 20 ans, élancé à grande vitesse en direction de Hope Estate sur son scooter a tenté de doubler un véhicule. Une voiture arrivant en face, le jeune se serait rabattu sur la droite et serait venu heurter la voiture qu’il était en train de doubler. Perdant le contrôle de son véhicule, il a fini sa course dans un bloc EDF adossé à un mur en béton. 
Malgré l’intervention rapide des secours, et également la présence d’un médecin sur place, le jeune saint-martinois, gravement blessé, est décédé sur les lieux de l’accident vers 22 heures. Choqué, le conducteur du véhicule a également été pris en charge par les secours et transporté à l’hôpital. Selon le communiqué de la gendarmerie, les tests de dépistage d’alcoolémie se seraient révélés négatifs. 

APPEL À TÉMOINS

Le Parquet de Basse-Terre a ouvert une enquête afin de déterminer les causes exactes de ce nouvel accident et la gendarmerie recueille des témoignages et lance un appel à toutes personnes qui auraient été témoins de cet accident à venir se manifester auprès d’elle. 
Ce nouveau drame survenu lundi dernier porte à trois le nombre de décès sur les routes de Saint-Martin depuis le début de l’année, dont deux survenus à Quartier d’Orléans pour la seule journée du mardi 9 avril dernier. Saint-Martin a encore été endeuillée par la perte de l'un des siens au cours d'un accident de la circulation survenu en partie hollandaise, le 18 avril dernier. 
Dans son communiqué,  la gendarmerie s’associe à la douleur des proches face à ce nouveau drame qui endeuille Saint-Martin et renouvelle ses appels à la vigilance et au respect des règles de sécurité sur les routes. La gendarmerie indique par ailleurs que « le prochain Forum de la sécurité routière à l’initiative des partenaires institutionnels et associatifs, qui se déroulera les 14 et 16 mai prochains à Saint-Martin, doit être l’occasion d’une prise de conscience collective face aux dangers de la route concernant les deux-roues en particulier ».

COMPORTEMENTS DANGEREUX AGGRAVÉS PAR L’ÉTAT DES ROUTES

A noter que les comportements dangereux des conducteurs de véhicules et en particulier ceux des jeunes à scooter sont aggravés par l’état actuel des routes qui présentent de nombreux trous et tranchées, du fait des travaux d’enfouissement des réseaux. 
Les automobilistes sont souvent amenés à faire des écarts pour éviter des trous ou bien à ralentir soudainement pour passer une tranchée… La vigilance doit redoubler pour tous et les usagers de la route, tous confondus, doivent prendre conscience qu’ils ne sont pas les seuls sur la route. 

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.