TO KNOW

Près de 100 cas actifs sur le territoire

07 August 2020
Le dernier bilan sanitaire de la partie hollandaise publié en fin de soirée de mercredi 5 août recensait 80 cas actifs au Covid-19. Cette même journée, la partie française en comptait quant à elle 9 de plus que vendredi dernier, portant à 16 le nombre de cas actifs recensés. Au total, mercredi soir, 96 cas étaient connus pour l’ensemble de l’île.
 
Au sud de l’île, 3 personnes sont hospitalisées, 76 sont en isolement à leur domicile et 1 dans un lieu dédié. 48 personnes susceptibles d’avoir été en contact avec les cas avérés observent une quatorzaine. Les autorités indiquaient encore mercredi soir avoir pratiqué un total de 853 tests parmi la population et 262 tests à l’aéroport.
Au nord de l’île, l’ARS et la préfecture alertaient également mercredi sur la présence
de 9 nouveaux cas, portant à 16 le nombre de cas actifs, tous confinés à leur domicile. Parmi ces nouveaux cas, 4 sont autochtones, 4 sont « secondaires » (??), et 1 cas a été importé. Il serait d’ailleurs intéressant de connaître la provenance de ce cas… Mais ça, l’ARS ne le dit pas ! Enfin, côté français, les autorités indiquent avoir pratiqué un total de 1515 tests, dont 332 entre le 31 juillet et le 5 août.
La campagne de dépistage initiée depuis le 31 juillet dernier en partie française de l’île se poursuit jusqu’au 14 août prochain (voir en encadré). Mercredi dernier, 273 personnes avaient eu recours au dépistage mené par les intervenants de la Croix Rouge et les médecins.
Quant à l’île sœur de Saint-Barthélemy, si elle n’avait pas enregistré de nouveaux cas depuis le mois de mars dernier où 6 premiers cas étaient apparus en tout début de pandémie, 4 personnes ont été testées positives depuis ces deux dernières semaines, dont 1 personne autochtone.
L’ARS informe par ailleurs que les rumeurs circulant sur les réseaux sociaux quant au lieu de contamination de ces personnes ne sont pas pour l'heure avérés par l'enquête contact en cours. Toute personne qui aurait toutefois un doute sur un risque de contact peut se faire tester sans prescription, mais en prenant un rendez-vous dans un laboratoire.
Les autorités sanitaires de Saint-Martin attirent l’attention sur l’apparition de cas autochtones sur le territoire des Iles du Nord, signifiant qu’il existe localement un réservoir du virus.
Elles recommandent vivement à la population de ne pas se relâcher dans l’application des mesures barrières et dans le port du masque.
 
Planning de la campagne de dépistage dans les quartiers pour les jours prochains
Samedi 8 août :
Parking du centre commercial Leader Price, Mont Vernon, de 9h à 13h ;
Lundi 10 août :
Quartier d’Orléans, près du marché sur la RN7, 9h-13h ;
Mardi 11 août :
Poste de Grand Case, 9h-13h ;
Mercredi 12 août :
Parking du Super U Howell Center, 9h-13h ;
Jeudi 13 août :
Parking de Bellevue, 9h-13h ;
Vendredi 14 août :
Oyster Pond (lieu pas encore précisé), 10h-13h.
 
 

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.