TO KNOW

Octobre rose : un mois de mobilisation contre le cancer du sein

Octobre rose : un mois de mobilisation contre le cancer du sein

06 October 2020
Chaque année en octobre, la campagne de lutte contre le cancer du sein, organisée par l'association Ruban Rose, propose de lutter contre ce cancer en informant, en dialoguant et en mobilisant le plus grand nombre.
 
En France, une femme sur huit développe un cancer du sein au cours de sa vie. S’il est détecté à un stade précoce, il peut être guéri dans neuf cas sur dix. Mais en 2020, les dépistages se sont arrêtés pendant le confinement et sont toujours au ralenti actuellement ... ce qui pourrait avoir de graves conséquences.
 
L’effet Covid
 
Les dépistages organisés par l’État pour les femmes de plus de cinquante ans ont été stoppés net en mars, tout comme ceux réalisés lors d’une palpation annuelle chez le gynécologue (dès 25 ans). Les femmes atteintes d’un cancer du sein ont, elles, arrêté ou différé leur traitement, par obligation (4 femmes sur 10) ou délibérément. S’il est encore trop tôt pour connaitre les effets de ces retards dans le diagnostic, les cancérologues s’inquiètent déjà : les tumeurs non détectées à temps pourraient provoquer dans les années à venir des milliers de décès supplémentaire.
En effet, si le cancer du sein, dans la majorité des cas et hors cas agressifs, est une maladie qui évolue assez lentement, il y a des risques d’aggravation de la maladie si on ne distingue pas ce cancer à temps. Le dépistage précoce est donc prépondérant pour augmenter les chances de guérison.
 
Donner, c’est progresser
 
L’Association Ruban Rose met en lumière celles et ceux qui combattent cette maladie à travers ses campagnes et événements. Cette année à Paris, la Tour Eiffel s’illuminera de rose pour lancer cette 27ème campagne d’octobre rose. Elle œuvre également en faveur de la recherche avec le Prix Ruban Rose.
A ce jour, plus de 3 300 000 € ont été collectés et reversés à une soixantaine d’équipes de chercheurs. Des fonds qui ont permis de réaliser des progrès dans les tests génétiques, l’imagerie ou la création de nouveaux appareils comme le mammotome qui permet d’effectuer des biopsies beaucoup plus précises. Mais il faudrait encore plus, et c’est pourquoi il est important que chacun, à son niveau, se mobilise et fasse un don … et ils ne sont pas que financiers.
 
Mobilisations à la carte
 
La ligue contre le cancer met en place elle aussi une campagne pour inciter chacun (et pas uniquement chacune) à participer. On peut effectivement faire un don (pour info 35€ donné, c’est seulement 11,90 € après déduction fiscale), mais aussi s’investir dans différent challenges comme le « Bra Challenge » qui consiste pour les femmes à réaliser une photo ou une vidéo en lançant un soutien-gorge au loin et la poster sur les réseaux sociaux avec le #HautLesSeins en taguant @laliguecontrelecancer. Il est également possible de devenir un ambassadeur ou ambassadrice en créant sa propre page sur les réseaux pour collecter des dons auprès de ses connaissances. Pour ceux qui préfèrent la création, ils peuvent se lancer dans la fabrication des « coussins cœur » en partenariat avec le magazine Modes & Travaux (patron, explications et toutes les actions possibles sur https://octobre-rose.ligue-cancer.net/).
Se mobilier pour que les femmes puissent à nouveau voir la vie en rose, c’est essentiel… et on peut tous faire un geste.

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.