SPORTS

Sport à l’arrêt au stade Vanterpool

Sport à l’arrêt au stade Vanterpool

19 November 2021
Depuis plus de deux mois, le stade Jean-Louis Vanterpool de Marigot est inutilisable. Les nombreuses associations sportives et les écoles sont les otages d'une situation qui aurait certainement pu être réglée depuis longtemps.
 
Avec le passage de l’ouragan Irma, tous les lieux sportifs ont souffert et le stade Vanterpool n'a pas fait exception. Pourtant, les présidents des associations sportives des nombreux sports pratiqués dans ces infrastructures se sentent victimes d'une situation que la population a du mal à comprendre et à accepter. Malgré l’état des infrastructures depuis le passage d’Irma, les terrains étaient utilisés normalement ou presque. La situation n'était certes pas optimale, pelouse en mauvais état, clôture menaçant de s’écrouler, mais les sportifs pouvaient s'adonner à leur passion, s’entrainer, et les compétitions pouvaient se dérouler à peu près normalement.
 
Droit de retrait
 
Ainsi, le stade Vanterpool, malgré un état général dégradé, a-t-il été fonctionnel jusqu'au mois d'août 2021, date à laquelle les employés chargés de l'entretien du stade et de sa surveillance ont fait valoir leur ''droit de retrait ''. En septembre, les grilles du stade ont été fermées et toute activité interrompue, au grand dam des familles qui ont payé les licences, des professeurs d’éducation physique des écoles et de tous lessportifs qui ne peuvent plus accéder au stade. Les entraîneurs cherchent des terrains vagues pour occuper les jeunes et les compétions n'ont pas pu reprendre.
Pour rappel, la loi stipule que, « si les salariés ont un motif raisonnable de penser que certaines situations présentent un danger grave et imminent pour leur vie ou leur santé, ils peuvent alors exercer leur droit de retrait et interrompre leurs activités, tant que leur employeur n’a pas mis en place les mesures de prévention adaptées ».
 
Á quand la réouverture ?
 
Contactée, la Collectivité nous informait que les travaux de réhabilitation étaient en cours (installation d’une clôture rigide en remplacement du mur du réfectoire de l’ancienne école Nina Duverly, démoli lors de la démolition de l’école ; réparation du portail d’accès rue de Hollande; réparation des portillons dans l’enceinte du stade.
Les travaux devraient être achevés en fin de semaine prochaine et la Collectivité prévoit une réouverture du stade aux associations et aux écoles à compter de début décembre.
Certaines interrogations restent toutefois sans réponses : pourquoi la pelouse synthétique qui dort dans un hangar n'est toujours pas posée et pourquoi le stade n’a-t-il pas été réhabilité dans son entièreté ?
Pourtant essentiel pour la jeunesse et l’ensemble de la population, par les valeurs qu’il transmet, il semblerait que le sport reste encore trop souvent le parent pauvre des préoccupations politiques.
 

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.