SPORTS

Cyclisme de haut niveau - Saint-Martin dans la course

Cyclisme de haut niveau - Saint-Martin dans la course

24 August 2021
Et de deux ! Après Kenny Carty l’année dernière, c’est au tour de Dyclaï Nagau-Grell de s’envoler pour la métropole pour poursuivre un cursus de haut niveau en cyclisme. L’Association sportive de Marigot (ASM) qui s’était fixée pour objectif d’amener les meilleurs jeunes au plus haut niveau a réussi sa mission et prouve que l’île est une pépinière de talents… qui s’exportent ! Rencontre avec ce nouvel espoir du cyclisme.
A seize ans, Dyclaï Nagau-Grell est parti samedi pour Toulouse pour intégrer la structure sportive Racing Team Look U19, spécialisée dans l’entrainement des coureurs cyclistes de haut niveau. Il poursuivra en parallèle sa scolarité, en première STMG, au lycée Nelson Mandela de Pibrac. Un programme chargé l’attend, mais c’est la condition imposée par le club et par ses parents : poursuivre l’école jusqu’au BAC et gagner sur les deux tableaux.
 
Le rêve à portée de roues
 
Vainqueur de trois courses en catégorie cadet à Saint-Martin, Dyclaï a montré tout son potentiel au cours des derniers mois en s’illustrant dans plusieurs compétitions en Guadeloupe : troisième au Grand Prix Team Madras Cycling à Saint-François, quatrième au tour de Guadeloupe cadet, vainqueur du contre la montre aux Chrono de l’Avenir et champion de Guadeloupe 2021 sur route. Il n’entend pas pour autant s’endormir sur ses lauriers et est conscient qu’il lui faudra encore beaucoup de persévérance et de travail pour réussir les nouveaux challenges qui l’attendent. Une attitude qui fait la fierté de papa-coach et de maman-supporter !
Déjà en benjamin, le petit Dyclaï ne rêvait que de deux roues, mais maman avait estimé que c’était un loisir, pas un métier. L’idée de « faire du vélo » ne l’a cependant jamais quitté … et sa ténacité paye aujourd’hui. Il est soutenu par son entraineur de père, par ses sponsors et par la Collectivité de Saint-Martin qui, dans le cadre de sa démarche « bourse à la mobilité d’excellence sportive », a pris en charge la totalité des frais liés à sa pratique sportive pour la prochaine saison. Saison que le jeune cycliste terminera en catégorie cadet avant, en janvier prochain passer officiellement en catégorie junior. Une date qu’il attend avec impatience car cela lui permettra de tenir la promesse qu’il s’était faite, celle de retrouver son coéquipier saint-martinois, Kenny Carty.
 
Un duo motivé
 
Tout comme Kenny, Dyclaï s’est fixé pour objectif de passer professionnel et de se faire un nom dans le sport. Il aura la chance de bénéficier de l’expérience de son coéquipier qui a déjà effectué une année au Culture Vélo Racing. Ils devraient tous deux participer au Championnat de France junior l’année prochaine … et les supporters espèrent bien faire le déplacement pour l’occasion. Juste retour des choses pour ces parents de l’ASM qui s’investissent tout au long de l’année aux côtés de leurs enfants pour leur transmettre leur passion et les aider à progresser. Et Papa Eddy, assure que même à distance, il entend bien garder un œil sur son futur champion et suivre sa progression sportive mais aussi ses résultats scolaires !
Des parcours assez inédits pour le territoire qui ouvrent les portes de tous les rêves et constituent un bel exemple pour les jeunes sportifs de l’île.
 

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.