SOCIETY

Saint-Martin, une île si particulière…

Saint-Martin, une île si particulière…

24 May 2019
L’île de Saint-Martin, divisée entre ses deux parties, hollandaise au sud et française au nord, fait figure d’exception à bien des égards, et y-compris vis-à-vis de l’Europe. En effet, le Royaume des Pays-Bas est l’un des six Etats fondateurs de l’actuelle Union Européenne, avec l’Allemagne, la France, la Belgique, l’Italie et le Luxembourg. Pour autant, Sint Maarten, Etat autonome dans le Royaume, ne fait pas partie des pays de l’Europe, mais y est un territoire associé…

Les Pays-Bas ont marqué leur histoire par un très fort passé colonial doté d’un important empire présent sur tous les continents. Tout comme la France, les Pays-Bas se sont séparés au cours de leur histoire, de leurs comptoirs comme de leurs importantes colonies (Indonésie, Nouvelle-Guinée occidentales, Suriname) mais ont conservé leurs îles antillaises. Des référendums à choix multiples se sont succédé pour une diversité de solutions selon les îles, certaines devenant des États autonomes dans le Royaume (Curaçao et Sint Marteen rejoignant ainsi Aruba) tandis que Bonaire, Saint-Eustache et Saba sont intégrées à l’État des Pays-Bas comme communes à statut particulier… À l’égard de l’Europe, ces collectivités néerlandaises ultramarines sont des PTOM mais Bonaire, Saint-Eustache et Saba, communes des Pays-Bas, pourraient devenir des RUP. 

VIS-À-VIS DE L’EUROPE, UNE FRONTIÈRE EXISTE ENTRE SAINT-MARTIN ET SINT MAARTEN

Pour l’Europe, la petite île de Saint-Martin d’à peine 100 km2 reste un cas bien particulier. En effet,  la partie française est une Collectivité territoriale d’Outre-mer rattachée à la France et une Région Ultrapériphérique de l’Europe (RUP), alors que la partie hollandaise est un état autonome dans le Royaume des Pays-Bas et un Pays et Territoire d’Outre-mer de l’Europe (PTOM). Alors que l’île ne présente pas de frontière matérialisée entre ses deux parties, et du fait de ces différences de statuts, vis-à-vis de l’Europe, la France a ici une frontière avec les Pays-Bas, au même titre qu’elle a une frontière matérialisée avec tout pays situé en dehors de l’espace européen, l’espace Schengen. Pour l’Europe, L’île de Saint-Martin est donc le seul territoire où il n’y a pas de frontière matérialisée entre un pays appartenant à l’espace Schengen (Saint-Martin) et un pays se situant en dehors de cet espace communautaire (Sint Maarten).


 ESPACE SCHENGEN, EXPLICATION
L'espace Schengen comprend les territoires des 26 États européens — 22 États membres de l'Union européenne, et 4 États associés ( Islande, Liechtenstein, Norvège, Suisse) - qui ont mis en œuvre l'accord de Schengen et la convention de Schengen signés à Schengen(Luxembourg), en 1985 et 1990. L'espace Schengen fonctionne comme un espace unique en matière de voyages internationaux et de contrôles frontaliers, où le franchissement des frontières intérieures s'effectue librement, sans passeport, sans contrôle. L'espace Schengen englobe actuellement plus de 400 millions d'habitants sur une superficie de 4 312 099 km2. 

 LES FONDS EUROPÉENS ACCOMPAGNENT LA RECONSTRUCTION DU TERRITOIRE

7M€ ont été consacrés à la réhabilitation du parc d'hébergement touristique grâce au FEDER. Un programme promotionnel sera lancé lors de la prochaine saison pour accompagner les établissements touristiques; un montant de 3M€ est alloué à cette promotion globale.

Le FEDER a également soutenu :
  • La reconstruction du collège de Quartier d’Orléans (+ de 9M € de travaux),
  • La reconstruction et la création de stations de traitement des eaux usées, 
  • La création d’un point de débarquement pour la pêche,
  • Des travaux sur le réseau routier pour réduire la densité et l’empreinte carbone du trafic.
  • S'agissant de l'accompagnement des fonds FSE, un crédit de 4 millions d’euros sera mobilisé en 2019 sur les axes 5 et 7 pour cofinancer :
  • Les 27 actions de formations du Plan Territorial de Formations Professionnelles,
  • La reconduite des dispositifs d’aide à la mobilité en faveur des étudiants,
  • Les dispositifs d’emplois vacances pour rapprocher les jeunes du monde de l’entreprise,
  • Les formations post-bacs ouvertes sur le territoire - notamment les 2 BTS mis en place avec le GRETA de St Barthélemy et de St Martin.

Le FEADER accompagne à travers le Groupe d’actions locales (GAL) des porteurs de projets dans le domaine agricole ; 60 dossiers de demande de subventions ont été déposés, pour un montant prévisionnel de près de 2,4 millions d’euros de dépenses éligibles.
Au titre du FSUE (Fonds exceptionnel dédié à la reconstruction) 46M€ sont attribués au territoire pour les opérations d’urgence et de remise en état nécessaires à la sécurisation des populations et à un retour au fonctionnement normal des services publics. 20M€ de dépenses éligibles ont été remontés à ce jour auprès des services de l’Etat.

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.