SOCIETY

LE PPRN TOUCHE À SA FIN ; le PADSM en marche

LE PPRN TOUCHE À SA FIN ; le PADSM en marche

26 October 2021
Le processus engagé après l’ouragan Irma par l’Etat pour réviser le plan de prévention des risques naturels dans son aléa submersion marine touche à sa fin. En parallèle, la Collectivité a engagé les travaux pour une mise en œuvre du Plan d’aménagement et de développement de Saint-Martin (PADSM) qui viendra remplacer l’actuel Plan d’Occupation des Sols (POS) qui date de 2011. Le PADSM et annexé le PPRN 2021, deviendront à terme les documents d’urbanisme réglementaires et de référence pour toute construction ou projet d’aménagement sur le territoire de Saint-Martin.
 
L’enquête publique relative au PPRN s’est clôturée le 27 septembre dernier. Complémentaire à celle menée en 2019, cette enquête aura duré deux semaines et recueilli un total de 59 observations. Pour mémoire, 318 observations avaient été recensées lors de l’enquête publique réalisée en 2019. Le préfet Serge Gouteyron affichait un satisfecit au regard d’une enquête publique qui s’est déroulée sans encombres et dans un contexte apaisé. « Nous sommes maintenant dans une phase d’échanges et de précisions à apporter à la commission d’enquêtes, et je m’y emploie », indiquait le préfet en précisant que la commission d’enquête devait rendre un avis définitif au plus tard le lundi 25 octobre, soit hier. Le président Gibbs souhaite quant à lui que le rapport définitif soit présenté dans les meilleurs délais à la commission générale. L’arrêté relatif à l’application du PPRN révisé devrait à la suite être publié, certainement début du mois de novembre. Un processus qui aura duré quatre ans, en semant de profondes blessures et incertitudes…
En parallèle, les travaux de mise en œuvre du PADSM ont été initiés dès le mois de janvier de cette année. Pour construire son PADSM, la Collectivité s’est attaché les services du Cabinet expert Cittanova qui travaille sur un document devant traduire la vision du développement du territoire sur les 10 prochaines années. Dans ce cadre, la Collectivité de Saint-Martin a organisé une série de 5 ateliers participatifs tout public, du 5 au 8 octobre 2021, afin de permettre à la population d’y participer. En effet, à travers ce PADSM, la Collectivité souhaite que la population prenne une part active à la construction du Saint-Martin de demain.
 
La population invitée à participer pleinement à la construction du Saint-Martin de demain
 
Ces ateliers ont accueilli entre 10 et 20 participants par session qui ont travaillé sur les enjeux de cette planification. Bon nombre des préoccupations se sont portées sur la préservation des espaces naturels, notamment la façon d’allier le développement touristique à la préservation du patrimoine naturel, et la protection de la faune et de la flore de Saint-Martin. La démographie, la santé, la prise en compte des spécificités locales, l’économie d’énergie, les équipements et infrastructures, le désenclavement des quartiers, les moyens de transports, la préservation du bâti, les zones constructibles et l’aménagement urbanistique du territoire ou encore son attractivité pour les années à venir sont des sujets qui ont également été largement abordés au cours de ces ateliers.
La Collectivité précise que l’’ensemble des documents relatifs au Plan d’Aménagement et de Développement de Saint-Martin sont disponibles dans une rubrique spécifique au PADSM, sur le site Internet de la Collectivité : www.com-saint-martin.fr
De même, des registres d’observations sont mis à la disposition du public dans 4 lieux administratifs : L’hôtel de la Collectivité à Marigot (rue de la mairie), la Cité administrative à Concordia (rue Jean-Jacques Fayel), la MSAP de Sandy Ground (en face des écoles), la MSAP de Quartier d’Orléans (en face du stade). Les citoyens peuvent aussi poser des questions ou faire des observations par email : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it..
 

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.