SOCIETY

Arrivée du vaccin AstraZeneca à Saint-Martin

Arrivée du vaccin AstraZeneca à Saint-Martin

10 March 2021
Les premières doses du vaccin AstraZeneca seront livrées aujourd’hui à Saint-Martin et Saint-Barthélemy. Ce second vaccin, plus simple à administrer, vient en complément du vaccin Pfizer disponible sur le territoire depuis le début de la campagne de vaccination.
 
Le vaccin d’AstraZeneca se distingue en effet des vaccins à ARN par sa conservation au réfrigérateur entre 2 et 8 °C, comme les vaccins d'utilisation courante. Il pourra être administré par les médecins de ville. Ils sont à ce jour une dizaine à s’être portés volontaires (sur les 35 que comptent les deux îles) et pourront vacciner les volontaires dès cette semaine.
Les pharmaciens vont communiquer à leur tour à l’ARS leur intention d’administrer le vaccin dans leurs officines. Les pharmaciens volontaires recevront leurs premières doses dès la semaine prochaine.
Les personnes qui souhaiteront bénéficier du vaccin Pfizer devront, elles, prendre rendez-vous au centre de vaccination de l’hôpital Louis Constant Flemming, seul habilité à injecter celui-ci.
 
Prendre rendez-vous
 
Deux solutions s’offrent donc actuellement aux candidats à la vaccination : chez un médecin, dans son cabinet, ou au centre de vaccination de l’hôpital. Pour le vaccin Pfizer, à l’hôpital, il suffit de prendre rendez-vous en ligne sur le site santé.fr. Attention, cependant à bien lire les instructions qui s’affichent sous le lien pour prendre rendez-vous (ce que personne ne fait) car la vaccination n’est pas ouverte à tous, et l’ARS fait appel aux civisme de la population pour respecter le calendrier vaccinal qui a été mis en place. Vous pourrez obtenir un rendez-vous, car il n’y a pas de contrôle sur le site, mais avec le risque d’être refoulé au centre de vaccination où un médecin vous demandera des informations précises.
A ce jour, sont concernés les personnes âgées de plus de 75 ans (en EHPAD ou autonomes), celles de 50 à 74 ans atteintes de comorbidités ou de maladies chroniques ou de cancer, toutes les personnes en situations de handicap et les professionnels de santé, aides à domiciles ou pompiers de plus de 50 ans.
La vaccination sera étendue à l’ensemble de la population lorsque tous ces publics prioritaires auront été vaccinés. A Saint-Martin cela devrait être effectif d’ici quelques semaines. 
 
 

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.