SINT MAARTEN

Le ministre Egbert J. Doran (VROMI)
Le ministre Egbert J. Doran (VROMI)

Nature : Dauphins 1 – Alegria 0

09 October 2020
La nouvelle est tombée ce mardi du cabinet du ministère de aménagement de l'espace, des logements sociaux, de l'environnement et des infrastructures (VROMI) de Sint-Maarten: le ministre Egbert J. Doran refuse la location de droits d’eau en bail emphytéotique à la société Alegria Real Estate NV.
 
Coup dur pour l’entreprise Alegria qui défend dans ce long processus de négociation son projet de construction de l’Alegria Boutique Hotel à Burgeaux Bay qui impliquait l’élargissement des terrains précédemment attribués d’une parcelle supplémentaire d’eau sur une durée de 60 ans. Conscient de la démarche commerciale d’Alegria, le ministre a préféré statuer dans le meilleur intérêt de Sint-Maarten en se ralliant à l’avis des experts, dont certains issus de Nature Foundation, plaidant la cause environnementale jugeant le risque de dommages potentiels sur les courants, les coraux, la faune sous-marine et les plages trop important.
Cette décision est néanmoins administrative. Alegria a en effet déposé dans le passé une injonction pour ces mêmes droits d’eau en vue de la construction d’un brise-lames et d’un aquarium marin, droits qui ont été négociés entre l’avocat représentant le gouvernement et le groupe hôtelier et qui lui ont été accordés à tort selon le ministre Doran, l’avocat représentant n’était ni autorisé ni mandaté par ledit gouvernement à passer quelconque accord avec Alegria. Un juge a cependant été rendu en faveur du groupe qui pouvait croire à juste titre que l’avocat en question avait ce pouvoir décisionnel. L’affaire est toujours en cours. La décision du ministre Doran peut donc être contestée par Alegria dont le dernier verdict lui a été communiqué. Alegria ne s’est pas encore prononcée quant à son intention de faire appel ou non.
 

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.