SINT MAARTEN

Marche pacifique à Phillipsburg

Marche pacifique à Phillipsburg

23 June 2020
Les syndicats et les travailleurs des secteurs public, semi-public et privé s’étaient donnés rendez-vous hier pour une marche pacifique contre les actes discriminatoires envers les employés de Sint-Maarten.
 
Au-delà de dénoncer les discriminations dans les différents secteurs professionnels, cette marche était également l’occasion de revendiquer le respect de chaque citoyen, quel que soit sa couleur, et de défendre les droits de l’homme. Organisée à l’initiative de plusieurs syndicats dont ceux des personnels de santé, de la police, des enseignants ou encore des télécommunications, cette marche a eu pour ambition de faire remonter l'ensemble des revendications au gouvernement. Selon les leaders de chaque syndicat, il existe une discrimination quotidienne sur le territoire. Dans les rangs de la police par exemple, les officiers de police saint-martinois ne bénéficient pas des mêmes avantages que leurs homologues néerlandais.
Toujours selon les syndicats, les employés de Sint Maarten sont donc exploités, dans tous les secteurs, notamment en matière de rémunération et certaines discriminations sont contraires à la loi. Les employés n’ont effectivement pas reçu de compensation de salaire lors de la période de crise du Covid.Les manifestants, pour faire entendre leur voix, ont investi le centre médical de Sint-Maarten en fin de matinée avec comme principal slogan « le respect pour tous».
Le docteur Félix Holiday, directeur du Medical Center, présent sur les lieux, leur a assuré que leurs messages avaient été entendus, qu’il s’engageait à faire remonter leurs revendications et en tiendrait informés les leaders des syndicats.  

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.