SINT MAARTEN

Du côté de l’aéroport Juliana

Du côté de l’aéroport Juliana

10 July 2020
Samedi 1er août : Réouverture des vols commerciaux depuis et vers les Etats-Unis
 
L’aéroport Princess Juliana est entré depuis le 1er juillet dans sa phase 3 de réouverture, avec la reprise des vols commerciaux avec l’Europe et le Canada. Les vols avec Etats-Unis dont la reprise était initialement fixée à cette même date, ont finalement été repoussés au 15 juillet, au regard de la situation sanitaire dans ce pays. Hier, mercredi 8 juillet, le gouvernement de Sint Maarten a encore repoussé cette date de reprise au 1er août prochain, tout en précisant que cette date annoncée était encore susceptible d’être modifiée, en fonction de l’évolution de l’épidémie de Covid-19 aux Etats-Unis.
Quant à la reprise des vols entre les Etats-Unis et l’Europe, et donc la France, elle n’est pour l’heure toujours pas d’actualité dans l’immédiat. Pour mémoire, l’exécutif de la partie française de Saint-Martin n’ayant pas souhaité à ce sujet déroger aux mesures en vigueur au niveau national, si le sud de l’île autorisait la reprise des vols vers les Etats-Unis sans que cela ne soit le cas en Europe et en France, la question du contrôle à la frontière séparant le sud du nord de l’île viendrait à nouveau à se poser.
 
107527796 1676831745821477 1078825059542596673 o
 
Début des travaux de décontamination des moisissures du terminal
C’est courant de ce mois d’août prochain que vont se poursuivre les travaux de décontamination des moisissures et des surfaces du terminal de l’aéroport Princess Juliana, conséquences de l’ouragan Irma en 2017. C’est la phase 2 du projet de reconstruction de l’aérogare, la phase 1 a eu lieu courant 2018. L'ancien hall d'enregistrement, les bureaux des compagnies aériennes, les espaces des concessionnaires, les sous-sols et tout le niveau supérieur du terminal seront nettoyés et désinfectés et tous les matériels corrodés et endommagés seront supprimés dans le cadre de ces travaux. Les murs et autres équipement qui ne sont pas inscrits dans le nouveau projet de l’aéroport seront démantelés. A aujourd’hui, seulement 30% de la surface totale du terminal ne sont utilisés.  

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.