POLITICS

Saint-Martin ne figurait pas au programme de la visite du ministre délégué aux Outre-mer

Saint-Martin ne figurait pas au programme de la visite du ministre délégué aux Outre-mer

22 July 2022
Le Ministre délégué aux Outre-mer, Jean-François Carenco a foulé le sol martiniquais mardi en fin de journée. Il y est resté une journée et s’est envolé dès le lendemain pour la Guadeloupe, également pour une journée. Un voyage express, donc, dans le programme duquel un détour par Saint-Martin n’était pas à l’ordre du jour.
Jean-François Carenco avait annoncé sa visite en Martinique et en Guadeloupe, en réponse à une question posée à l’Assemblée Nationale par un député martiniquais sur le sujet prégnant des sargasses. Un sujet qui sera sur le table des discussions, donc, avec d’autres sujets tout autant capitaux : le pouvoir d’achat et la vie chère, la sécurité, la création de valeur avec les acteurs économiques locaux, etc. Tous des sujets qui concernent tout autant l’île de Saint-Martin que ses voisines martiniquaise et guadeloupéenne, et pourtant …
Toutefois, le ministre délégué a, avant son arrivée, fait savoir qu’il venait avant tout pour prendre contact avec les instances locales, connaître ce que veulent les martiniquais et les guadeloupéens pour l’avenir de leur territoire et leur dire « je suis là pour que l’on travaille, ensemble et sans tabou ». En clair, tenter de renouer les liens avec ces collectivités après les revers essuyés par les « macronistes » aux dernières élections présidentielle et législatives. Il a indiqué qu’il reviendrait ultérieurement, une fois que les dossiers prioritaires auront été travaillés. Nos élus locaux vont devoir jouer de leur lobbying pour convaincre le ministre de rallonger son voyage et passer par les Iles du Nord…
Pour mémoire cependant, le président Louis Mussington, accompagné de la sénatrice Annick Pétrus, s’est entretenu en début de mois avec le ministre délégué Jean-François Carenco. Plusieurs dossiers ont été abordés, dont l’augmentation de la précarité de la population, la nécessité de soutenir une politique du logement sur l’île, le retour des enseignants saint-martinois, la révision statutaire et de la compensation financière du transfert des compétences …
 
Le ministre de l’Intérieur, prévoit également une visite en fin de l’été
 
Gérald Darmanin a également annoncé mercredi en séance de l’Assemblée Nationale, sa visite dans ces territoires, probablement à la fin de l’été, accompagné de plusieurs ministres, dont le ministre Garde des Sceaux, Eric Dupont de Moretti, pour cette fois un focus entre autres sur la sécurité dans les deux îles. Les Iles du Nord auront-elles, cette fois, le loisir de voir ces ministres sur leurs terres ? L’avenir le dira … Car les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy ont pour malheureuse habitude d’être les oubliées de ces déplacements ministériels (hors contexte catastrophe naturelle) … Et si les sujets préoccupants sont quasi-identiques à ceux rencontrés dans les îles voisines martiniquaise et guadeloupéenne, le statut particulier régit par l’article 74 des collectivité d’outre-mer de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy, implique une autre manière de les aborder par le gouvernement. Et mérite une attention et un accompagnement tout particulier.

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.