POLITICS

Belle affluence hier matin pour cette première journée du salon.
Belle affluence hier matin pour cette première journée du salon.

Premier salon de l’étudiant à Saint-Martin

09 December 2022
La première édition du Salon de l’orientation et de la mobilité de l’étudiant, s'est ouverte hier au lycée professionnel Daniella Jeffry. Une opportunité pour collégiens et lycéens de profiter de la présence de représentants d’universités, d’écoles, d’institutions, de conseillers en formation … du territoire ou extérieurs venus à leur rencontre. Ce vendredi, de 8h à 20h, la trentaine d’exposants accueillera les élèves de première, de terminale et de BTS et la journée sera ponctuée d’ateliers et de conférences.
L’objectif de ce salon, organisé par la Collectivité de Saint-Martin, est de mettre à disposition des collégiens (dès la 3e) et lycéens, une information concrète sur les orientations possibles pour tous ceux qui désirent poursuivre une formation après le Bac. Rappelons que si la Collectivité a doublé le montant de l’aide pour ceux qui partent étudier hors de l’île, il leur faut anticiper et ne pas attendre l’année du bac pour se préparer. Avec ce salon, ils ont tous les outils pour répondre à leurs questions et visualiser les carrières qu’ils peuvent embrasser, ici, en Guadeloupe, en Martinique ou en métropole. Car, autre réalité d’un territoire doublement insulaire, il est nécessaire d’envisager aussi de partir … pour mieux revenir.
Dans son discours d’ouverture, Louis Mussington s’est engagé à ce que le niveau de réussite scolaire soit meilleur que ce qu’il n’est actuellement afin qu’il y ait plus de jeunes dans les universités que dans les prisons. En effet, extrêmement touché de voir les détenus « qui croupissent dans les prisons de Basse Terre et de Baie Mahaut », le Président, a rappelé que sa volonté, et celle de ses équipes, est « d’aider, accompagner et soutenir ». « Nous voulons la réussite de chaque élève qui fait le choix de poursuivre ses études, ici ou ailleurs ». La préoccupation de la Collectivité, reste donc l’avenir et le devenir de la jeunesse saint-martinoise.

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.