POLITICS

Frantz Gumbs, notre nouveau député pour 5 ans

Frantz Gumbs, notre nouveau député pour 5 ans

21 June 2022
Largement plébiscité par les votants, Frantz Gumbs a obtenu 67.21% des suffrages exprimés contre 32.79% pour le candidat Daniel Gibbs. Avec 3461 voix en sa faveur au second tour, Frantz Gumbs a devancé le candidat Daniel Gibbs de plus de 2000 voix, qui lui en a obtenu 1434. Frantz Gumbs, 68 ans, président de la Collectivité de Saint-Martin entre 2008 et 2012, retraité de l’Education Nationale, élu vice-président de la Collectivité de Saint-Martin lors des dernières élections en avril dernier, siègera donc désormais à l’Assemblé Nationale pour les 5 prochaines années.
Très forte abstention
 
Une élection intervenue toutefois dans un contexte de très forte abstention, puisque moins d’un électeur sur 4 est allé porter son bulletin dans une urne. En effet, seuls 6034 électeurs se sont déplacés sur l’ensemble de la circonscription Saint-Barthélemy / Saint-Martin, soit 24.56% des électeurs inscrits. Une participation légèrement à la hausse a toutefois été constatée à Saint-Martin pour ce second tour, avec 26.17% contre 22% au premier tour. La participation à Saint-Barthélemy est restée en berne pour ce second tour avec seulement 18.73%.
Une victoire cependant franche pour Frantz Gumbs, soutenu par la majorité présidentielle mais resté inscrit sous l’étiquette des divers centres, qui doit néanmoins être nuancée par cette faible participation. Un constat que l’on retrouve d’ailleurs au niveau national, et face à la configuration que va prendre la nouvelle assemblée, sans majorité absolue pour le parti de la majorité, LREM, Frantz Gumbs, fidèle à lui-même et à ses envolées lyriques, exprimait vouloir travailler en n’étant « ni dépendant, ni indépendant, mais donnant-donnant » et assurait « ne pas vouloir donner son âme au diable… ». Et de conclure : « Nous allons devoir trouver des compromis sans tomber dans les compromissions ».
 
Départ aujourd’hui à Paris
 
Le député Frantz Gumbs nous informait partir ce jour pour Paris, afin d'accomplir au Palais Bourbon toutes les formalités d’accueil et d’installation. La première séance pour les parlementaires aura lieu le mardi 28 juin prochain.
La loi sur le cumul des mandats l’obligeant à faire un choix entre son mandat de vice-président et de membre du conseil exécutif du conseil territorial de Saint-Martin et celui de député, Frantz Gumbs nous indiquait démissionner de son mandat de vice-président et de membre du conseil exécutif de Saint-Martin, laissant au président de la Collectivité Louis Mussington la primauté de l’annonce du membre de la majorité qui prendra sa place.
Siégeant désormais à l'AssembléeNationale, notre député Frantz Gumbs affirme qu’il restera dans la lignée donnée par la campagne de son groupe, le RSM-A, et travaillera en priorité sur les sujets prégnants pour Saint-Martin, la révision de la Loi Organique, la compétence de l’environnement, …, et pour les deux îles, les sujets de la santé et de l’éducation, entre autres. Il souhaite pouvoir siéger dans les commissions traitant de l’éducation et de la culture.
Enfin Frantz Gumbs confirmait son engagement pris d’installer une permanence parlementaire à Saint-Barthélemy, avec la mise en place d’une attachée parlementaire sur l’île sœur. « Quand je reviendrai sur la circonscription, je serai plus souvent à Saint-Martin. Il est donc normal qu’un lien permanent soit établi de la sorte avec Saint-Barthélemy. Frantz Gumbs s’adjoindra la collaboration de deux autre assistants parlementaires.

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.