POLITICS

Focus sur les programmes pour l’outre-mer des deux candidats

Focus sur les programmes pour l’outre-mer des deux candidats

22 April 2022
Focus sur les projets bâtis dans leur programme pour les Outre-mer, des deux candidats en lice pour ce second tour de l’élection présidentielle.
Extraits du programme de Marine Le Pen pour les Outre-mer
La candidate du Rassemblement National développe dans son programme plusieurs axes spécifiques pour l’Outre-mer et promet une grande loi-programme pour les quinze années à venir.
Marine Le Pen fait de la souveraineté de l’espace maritime français et de la maîtrise des frontières un enjeu de premier plan. En termes d'immigration, Marine Le Pen compte sur un référendum national pour mettre fin au droit du sol, et réserver les prestations de solidarité aux Français ou aux étrangers ayant travaillé au moins cinq ans en France. Les moyens de contrôle aux frontières seront renforcés, a promis la parlementaire, fidèle à sa vision stricte de l'immigration.
Concernant l’économie, Marine Le Pen propose la mise en œuvre des conditions pour attirer les investissements, avec notamment la nomination d’un haut-commissaire à la coopération économique, la création d’une Agence pour les investissements en Outre-mer "qui s’appuiera sur les ressources de Business France pour assurer la promotion de l’économie d’Outre-mer", le développement des filières liées à la mer, la montée en gamme du secteur touristique. S’agissant de l’octroi de mer, la candidate RN propose de le réformer et de compenser à l’euro près la perte des recettes financières pour les collectivités.
Sur le volet éducation, Marine Le Pen promet une diminution des effectifs des classes de primaire en Guyane et à Mayotte, un renforcement des heures de français à l’école primaire et au collège à Mayotte, la mise en place de cours de français obligatoires et gratuits pour les parents d’élèves ne maîtrisant pas ou mal la langue de la République, un plan de construction d’écoles et de collèges et davantage d’enseignants.
S’agissant de la santé, la candidate du Rassemblement national prévoit également de mettre sur pied un comité médical et scientifique chargé de dresser le bilan des pathologies spécifiques aux territoires (dengue, chikungunya), ou par le chlordécone et de résoudre le problème des sargasses. Elle propose également de mieux faire connaître la culture de l’Outre-mer dans l’Hexagone.
Extraits du programme d’Emmanuel Macron pour les Outre-mer
Le président sortant souhaite encourager les départements et territoires d’Outre-mer qui le peuvent à parvenir à l’autonomie énergétique et alimentaire, notamment en développant les circuits courts et les filières tournées vers l’exportation haut de gamme.
Emmanuel Macron promet aussi d’engager la réflexion sur les causes de la vie chère dont souffrent de nombreux ultramarins, citant la stimulation de la concurrence et l’octroi de mer, "impôt hérité du XVIIe siècle et qui doit être profondément repensé pour jouer un rôle nouveau".
Il compte également lancer un "plan jeunesse" et, plus particulièrement, un "plan de rénovation du patrimoine". Le président-candidat entend enfin réaffirmer la souveraineté de la France, que ce soit pour "avancer" en Nouvelle-Calédonie ou pour lutter contre l’immigration clandestine et l’insécurité à Mayotte et en Guyane.
A noter que sur le plan opérationnel, l'équipe de campagne avait indiqué qu’« en raison du contexte de la Guerre en Ukraine» le candidat Macron n’a pas le temps matériel de se rendre dans les Outre-mer pour y faire campagne. En cas de réélection, le candidat aurait promis de se rendre dans tous les territoires des Outre-mer.
Voter, un droit citoyen et un devoir civique…
Ce samedi 23 avril, les 19 bureaux de vote du territoire seront ouverts de 8 heures à 19 heures. Pour voter, se munir de sa pièce d’identité et éventuellement de la carte d’électeur.
Un dernier réajustement a été effectué et établit à 19 152 le nombre d’électeurs à Saint-Martin.
Pour rappel, pour le 1er tour de l’élection, un taux de participation de 30.8% a été enregistré, laissant la part belle à l’abstention, avec près de 70%...
Nous relaierons sur la page Facebook du journal Le 97150 les estimations de participation aux votes communiquées pour la journée de samedi par la préfecture de Saint-Martin. Les résultats définitifs seront communiqués dimanche 24 avril, vers 14 heures.
liste des bureaux

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.