POLITICS

Notre nouvelle sénatrice, Annick Pétrus, en présence  de son suppléant, Nikomo Sylvestre.
Notre nouvelle sénatrice, Annick Pétrus, en présence de son suppléant, Nikomo Sylvestre.

Annick Petrus, élue sénatrice

29 September 2020
A l’issue d’un scrutin à deux tours qui s’est déroulé dimanche, c’est pour la première fois une femme, Annick Pétrus, qui représentera Saint-Martin au Palais du Luxembourg pour les six prochaines années.
 
La partie a tout de même été serrée, la candidate de la majorité (LR) n’ayant récolté que 10 voix au premier tour du scrutin, sur les 19 qu’elle pouvait escompter. En effet, sur les 23 conseillers territoriaux, 18 sont sur les bancs de la majorité et 5 sur ceux de l’opposition. Annick Petrus devait donc pouvoir compter sur ces 18 voix dès le premier tour, plus la voix de la députée Claire Guion Firmin, également investie par la majorité. Annick Pétrus n’aura toutefois pas fait l'unanimité dans les rangs de la majorité, et pour ce premier tour donc, seuls 10 bulletins de vote ont été en sa faveur, 6 en faveur de Marthe Ogoundélé, 5 en faveur du sénateur sortant Guillaume Arnell et 0 en faveur du candidat surprise de cette élection, Erwan Trotel. Trois grands électeurs auront également choisi de ne pas s’exprimer en votant blanc. Par ailleurs, Alain Gros-Désormeaux, nouvellement nommé conseiller territorial suite à la décision actée du dernier conseil territorial de porter démissionnaire Ramona Connor, a fait savoir dans le courant de la matinée de ce dimanche qu’il ne serait pas en mesure de venir voter.
Le second tour s’est déroulé dans l’après-midi, après que les candidats aient tenté de négocier des rapprochements. En vain. Pour le second tour, les quatre candidats en lice se maintenaient. Le verdict tombait après que les 24 grands électeurs aient porté leur bulletin dans l’urne : 15 voix pour la candidate Pétrus, 5 pour la candidate Ogoundélé, 2 pour le candidat Arnell et 0 pour le candidat Trotel. 2 bulletins sont restés blancs. Ce sont donc 3 voix qui étaient en faveur de Guillaume Arnell et 1 voix en faveur de Marthe Ogoundélé, ainsi qu'un vote blanc du 1er tour qui se sont déportés sur la candidate de la majorité pour l'amener vers la victoire.
La sénatrice Annick Pétrus se rend dès cette semaine à Paris pour prendre les marques de ses nouvelles fonctions. « Je remercie mon suppléant Nikomo Sylvestre, mon président, et tous mes collègues qui m’ont apportée leur confiance. Le travail continue dans l’action », a-t-elle déclaré à l’issue de ce scrutin.

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.