LOCAL LIFE

Ramassage des ordures ménagères : Mise au point contre les idées reçues

Ramassage des ordures ménagères : Mise au point contre les idées reçues

11 September 2020
La problématique des ordures ménagères, ou autres déchets plus encombrants, qui débordent des conteneurs, touche tous les quartiers … et exacerbe les esprits. Chacun voit midi à sa porte et surtout poubelle devant sa maison … oui mais, il y a des règles et certaines habitudes nuisibles perdurent.
 
POUBELLE
 
Il faut savoir que les ordures ménagères sont ramassées chaque jour entre 18h et 23h et ce, 7 jours sur 7 … ce qui est une particularité de l’île. En effet, Saint-Martin est l'un des rares territoires français où les ordures ménagères sont ramassées tous les jours ! Les encombrants sont également enlevés tous les jours sauf le dimanche (1m3 par foyer et par enlèvement en respectant le jour de dépôt selon les objets) et les déchets verts le sont trois fois par semaine.
Hier matin, en faisant le tour d’un grand nombre de résidences, nous avons pu effectivement constater que les conteneurs étaient tous vides, mais quelques heures plus tard, des sacs et détritus étaient déposés … à côté (!) et le soir les poubelles débordaient à nouveau. Visiblement le travail de ramassage est bien fait et c’est peut-être l’incivisme de certains ou nos modes de consommation (les emballages des to go par exemple) qui sont à remettre en cause ?
 
Les oubliés du morne
 
Sur le morne de Mont Vernon, les riverains excédés ne comprennent pas pourquoi ils ne bénéficient plus de ce service de ramassage. La soixantaine de foyers qui réside entre l’école des Pitchouns et l’hôtel Mont Vernon disposait jusqu’alors de deux conteneurs marrons. Il y a un peu plus de quinze jours ceux-ci ont disparu … un mystère vite résolu, car ils ont été retrouvés, en bas, avec les conteneurs de la route principale, lieu de leur emplacement d’origine. Les riverains argumentent que ce service a toujours été assuré et pour que cela perdure remontent systématiquement leurs conteneurs en haut du morne. Une habitude due sans doute à la complaisance des agents en charge du secteur jusqu’à présent, mais en aucun cas une obligation.
En effet, la règle est que le service de ramassage soit établi selon un parcours précis dans le cadre des marchés passés avec les sociétés en charge de la collecte. Dans les résidences privées, ce qui est le cas de l’ensemble de Mont Vernon 1, le marché stipule que le ramassage se fait uniquement sur la route principale dans les emplacements dédiés. Les riverains qui déplacent les conteneurs pour les mettre devant leurs habitations risquent simplement de voir leurs déchets s’accumuler.
Afin de revenir à une situation normale, les prestataires de la Collectivité ont donc procédé hier dans la matinée au ramassage, pour la dernière fois, des déchets en haut du morne et replacé les deux conteneurs à leur emplacement légitime dans le local à poubelle sur la route.
Les riverains du Morne en seront quittes pour descendre leurs sacs poubelles jusqu’à l’entrée de Mont Vernon, chose dont s'acquittent tous les habitants des autres résidences privées de l’île.
 
Quid des marchés de la Collectivité ?
 
Il est à noter également que le service de collecte est confié à des entreprises privées, par secteur, par la Collectivité qui passe pour cela un marché avec chacune d’entre elle. Le marché des ordures ménagères est passé et celui des encombrants est en cours de renouvellement. Il n’y aura donc pas de problème de ramassage. Pour les bouteilles, la collecte dans les containers dédiés n’est pas assurée actuellement, inutile donc de continuer à les déposer devant ! Le marché est en cours de renouvellement et vu le nombre de bouteilles qui débordent chaque semaine la Collectivité va également commander de nouvelles colonnes pour multiplier les points de dépôts.
Les deux derniers marchés à renouveler sont ceux du tri sélectif et de la déchetterie de Galisbay. Ce dernier devrait être passé sous peu, les entreprises sont en cours de consultation, et la réouverture de la déchetterie devrait être programmée fin octobre (la date sera communiquée par la Collectivité par voie de presse). Le tri sélectif est lui plus complexe à mettre en place et il faudra certainement attendre la fin de l’année voire début 2021 pour qu’il soit opérationnel.
En conclusion, pour une fois Saint-Martin est mieux loti que la plupart des agglomérations de métropole et c'est à chacun des respecter les règles pour que l’île retrouve un visage acceptable.
 

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.