LOCAL LIFE

Masques, frontière, cantine, travaux... : Autour de la rentrée

Masques, frontière, cantine, travaux... : Autour de la rentrée

01 September 2020
Masque obligatoire : un budget pour les familles qui utilisent des masques à usage unique
 
Le prix du masque à usage unique a été plafonné par décret à 0.95 cts d’euros. Sachant que ce masque ne doit pas être porté plus de 4 heures en continu, chaque élève devra quotidiennement être en possession d’au moins 2 masques, ce qui fait 1.80€ par jour. Pour les 5 jours d’école hebdomadaire, cela représente un budget de 9 € par semaine et par élève, soit environ 40 euros par mois. A noter que ce budget est largement diminué dans le cas d’utilisation de masques en tissu, lavables.
 

A cette remarque faite en conférence de presse vendredi, la rectrice d’académie, Christine Gangloff-Ziegler répondait que l’allocation de rentrée scolaire avait été augmentée pour cette année, afin de tenir compte entre autre de ces nouvelles dépenses obligatoires. Le président de la Collectivité Daniel Gibbs précisait quant à lui qu’un dispositif avait été mis en place afin de remettre à chaque élève des masques en tissu lavables.
 
Contrôles des frontières prolongés jusqu’au 15 septembre

Ce n’est un secret de polichinelle pour personne: des enfants résidents de la partie hollandaise sont scolarisés dans des établissements publics de la partie française. Pour ce faire, les familles ont fourni les documents requis, parmi lesquels un justificatif de domicile en partie française. Quid de ces élèves, alors que la préfecture a annoncé vendredi le prolongement des mesures de filtrages des frontières jusqu’au 15 septembre prochain ? En réponse à cette question, le vice-recteur Michel Sanz indiquait que ses services n’avaient pas une vision très précise de ces effectifs, au contraire des chefs d’établissements et des enseignants, de par leur proximité avec les élèves. Un état de la situation des présences et des absences sera réalisé dès le jour de la rentrée, et Michel Sanz assurait que pour les élèves qui ne pourraient se rendre dans leur établissement scolaire, un enseignement à distance serait mis en place. A noter qu’il y a également des enfants dont les familles résident en partie hollandaise et qui sont scolarisés dans des établissements privés en partie française. Ceux-là non plus ne pourront effectuer leur rentrée scolaire… Quant aux enseignants de la partie française qui résident en partie hollandaise, souhaitons que la préfecture leur aura délivrés des autorisations suite à sa décision de prolonger les mesures de contrôles aux frontières, malgré sa récente affirmation de ne plus en délivrer aucune.
 
Cantine scolaire : Accueil de tous les enfants souhaitant en bénéficier

La CTOS a fait face à des problèmes informatiques empêchant de traiter l’ensemble des dossiers d’inscription.
En conséquence, la décision prise a été d’accueillir tous les enfants à la cantine le jour de la rentrée scolaire et les jours suivants, y-compris ceux dont les dossiers d’inscription sont en attente. Le logiciel dédié étant en maintenance, la CTOS informe que la régularisation des frais de restauration scolaire et des activités périscolaires se fera dans le courant du mois de septembre.
 
Travaux de l’Etablissement des Eaux à Grand Case
 
Egalement interrogé sur ce sujet, le président Gibbs expliquait que les travaux entrepris au niveau de la RN7 étaient achevés. L’Etablissement des Eaux et de l’Assainissement (EEASM) indiquait par ailleurs qu’une trêve serait observée pendant la semaine de la rentrée concernant les travaux menés sur les voies intérieures de Grand Case, autour des écoles. Seule sera toujours en cours une dernière portion de travaux au niveau du bord de mer avec une déviation mise en place. 
 

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.