LOCAL LIFE

Covid-19 : Les chiffres confirment une stabilisation toujours à un niveau élevé

Covid-19 : Les chiffres confirment une stabilisation toujours à un niveau élevé

17 September 2021
Selon le dernier bulletin sanitaire émis par l’ARS, qui couvre la période du lundi 6 au dimanche 12 septembre derniers, les chiffres confirment la stabilisation de la situation, toujours à un niveau élevé. L’île de Saint-Martin déplore 4 nouveaux décès sur la période des 10 derniers jours, 2 au nord et 2 au sud de l’île.
 
Ce sont en effet 84 nouveaux cas positifs au Covid qui ont été recensés, un nombre en baisse par rapport à la semaine précédente (110 cas positifs), qu’il faut relativiser avec la forte baisse du nombre de tests réalisés (1819 tests pour la période, contre 2423 pour la semaine précédente). En outre, pour la semaine en cours, 24 nouveaux cas étaient décomptés à la date de mercredi, pour 515 tests réalisés. Le variant Delta reste majoritaire. indicateurs sont toujours inquiétants et au-dessus des seuils, avec un taux d’incidence de 226 cas pour 100 000 habitants. Au 15 septembre, 12 patients confirmés COVID étaient toujours hospitalisés au centre hospitalier Louis Constant Fleming, dont 1 sous assistance respiratoire. Durant la période observée, du 6 au 12 septembre, une évacuation sanitaire a dû être réalisée vers le CHU de Guadeloupe et deux nouveaux décès ont été à déplorer, portant à 54 le nombre de résidents de Saint-Martin à avoir succombé à la maladie du Covid 19 depuis le début de la pandémie.
 
Début de la campagne pour la 3e injection
 
S’agissant de la vaccination, la campagne pour la 3e injection a débuté et concerne prioritairement les résidents d’EPHAD ainsi que les personnes âgées de plus de 75 ans ou fragiles. Cette 3e injection doit être faite au moins six mois après la deuxième. Au 14 septembre, 11 892 personnes ont reçu leur première injection, 9 682 personnes ont reçu leur deuxième injection et 21 personnes ont reçu leur troisième injection, ce qui représente 34,91% de la population âgée de plus de 12 ans a avoir reçu au moins une dose de vaccin depuis le lancement de la campagne en janvier dernier. Pour les plus de 18 ans, le taux de couverture vaccinale est de 44,38% (en première dose).
 
Côté sud de l’île
 
Du côté de Sint Maarten, la barre des 4000 personnes contaminées vient d’être franchie, 4021 cas au mardi 14 septembre, avec près de 1000 personnes contaminées en moins d’un mois. Les autorités sanitaires du sud de l’île constatent néanmoins une diminution du nombre de cas hebdomadaire sur deux semaines consécutives. Deux nouveaux décès ont également été recensés ces derniers jours, portant à 58 le nombre de personnes victimes du virus. En ce milieu de semaine, 9 personnes étaient toujours en hospitalisation au Sint Maarten Medical Center (SMMC).
Depuis la fin de sa période de vaccination de masse, au 31 juillet dernier, les autorités sanitaires de Sint Maarten communiquent très peu sur la couverture vaccinale. Fin juillet, alors que l’objectif était d’atteindre l’immunité collective avec 85% de la population vaccinable ayant reçu le vaccin, soit 44000 personnes, quelque 24 000 personnes étaient vaccinées (environ 46%).
 

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.