LOCAL LIFE

Attention, une nouvelle capture de chiens errants dès lundi

Attention, une nouvelle capture de chiens errants dès lundi

22 November 2019
Tous les deux à trois mois, une société privée sous contrat avec la Collectivité, vient de la Guadeloupe pour une période de deux semaines et procède à la capture des chiens laissés à la divagation dans les rues. Ce peuvent être des chiens sans maîtres nés dans la rue ou bien abandonnés, mais aussi des chiens appartenant à des familles et laissés libres de vagabonder. La prochaine campagne de capture démarre lundi prochain et se poursuivra jusqu’au mardi 10 décembre.
 
Une fois capturés, sans réelle distinction, qu’ils aient un collier ou pas, qu’ils soient agressifs ou d’allure sociable, les animaux sont transportés à la fourrière située à Grand Case où les équipes vérifient s’ils sont identifiés par une puce électronique. Quand ils en possèdent une et que les propriétaires sont joignables, ce qui n’est pas toujours le cas, notamment dans le cas d’abandon, ils sont restitués à leur maître. Pour les autres, non identifiés, les équipes de la fourrière communiquent dans la presse la description des animaux et le lieu où ils ont été capturés, dans l’espoir que des personnes viennent les récupérer. Et si personne ne se manifeste, c’est l’euthanasie assurée à l’issue d’une période de 4 jours après la capture.
 
Une course contre la montre pour I Love My Island Dog
 
Dès lors de la capture des chiens, pour l’association I Love My Island Dog qui oeuvre en faveur de la cause animale, c’est une course contre la montre qui se joue. En effet, présidée par Ursula, cette association possédait, avant l’ouragan Irma un refuge pour récupérer les chiens. Depuis la destruction de son refuge, un accord a été pris avec la Collectivité pour qu’elle puisse continuer à secourir les chiens capturés et les sortir de la fourrière. Son objectif est de sauver un maximum de chiens, pendant le court délai de 4 jours accordés avant l’euthanasie.
 
Appel aux potentielles familles d’accueil
 
Au cours de la dernière campagne de captures, quelque 8 chiens ont pu être sauvés et placés dans des familles d’accueil ou adoptés directement. Les préoccupations premières de l’association se portent sur les chiens adoptables, qui sont en bonne santé et ne présentent pas d’agressivité.
Ursula lance un appel aux foyers qui seraient en mesure d’adopter un chien ou être famille d’accueil pendant le temps de trouver un adoptant, à se rapprocher de l’association via sa page Facebook I Love my Island Dog. Les chiens sortis de la fourrière sont pucés par les équipes de la fourrière, et l’association procède ensuite aux vaccinations et à la stérilisation.
 
Un arrêté territorial portant sur la réglementation des conditions de détention des animaux de compagnie et de leur circulation sur la voie publique stipule qu’il est interdit de laisser divaguer les animaux sur le territoire de la Collectivité. Pour éviter tout accident, les chiens doivent être tenus en laisse, les chiens dits dangereux doivent être muselés.
 

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.