JUSTICE

Trafic de Cocaïne depuis Saint-Martin dans un vélo

Trafic de Cocaïne depuis Saint-Martin dans un vélo

27 December 2022
Un vélo de compétition en provenance de Saint-Martin a été découvert à l’aéroport d’Orly, garni de 3.5 kg de cocaïne. Deux hommes, dont l’homme qui a fait voyager le vélo, ont été mis en examen et écroués à Toulouse.
Une affaire qui a été révélée par nos confrères de La Dépêche du Midi, en milieu de semaine dernière. A l’aéroport d’Orly, les douaniers contrôlent un vélo de compétition en provenance de Saint-Martin, et découvrent à l’intérieur 3.5 kg de cocaïne. Le propriétaire du bagage, a quant à lui pris une correspondance pour Toulouse et son vélo est censé suivre le même itinéraire. L’homme, âgé d’une vingtaine d’années et père de famille avait pour intention de s’installer dans la région toulousaine. Arrivé à l’aéroport Toulouse-Blagnac, son bagage n’est pas présent. Après plusieurs jours sans nouvelles de son vélo, il retourne à l’aéroport de Toulouse, accompagné d’un autre individu. Et là, ils sont tous les deux cueillis par les autorités, placés en garde à vue et mis en examen. Le propriétaire du vélo, d’origine antillaise, affirme ne pas être au courant de la présence de cocaïne dans son vélo. L’autre individu, âgé de la trentaine, est soupçonné de réceptionner de la drogue depuis plusieurs mois. Ils ont tous les deux été mis en examen et écroués pour « trafic d’envergure dont ce voyage ne serait pas le premier et dont le « vélo-mule » serait un moyen itinérant pour importer de la drogue en grandes quantités dans l’Hexagone. Selon la police judiciaire de Toulouse, au prix du marché, la drogue importée aurait pu rapporter plus de 200 000 € aux dealers. L’enquête est toujours en cours.

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.