Home

Port du masque obligatoire dans les espaces publics clos :  en cas de non-respect l’amende est de 135 euros

Port du masque obligatoire dans les espaces publics clos : en cas de non-respect l’amende est de 135 euros

07.21.2020
Depuis hier, lundi 20 juillet, le masque s’est imposé dans les espaces publics clos, en l’occurrence dans les commerces, les administrations, les banques et les marchés couverts. Les personnes ne respectant pas cette obligation pourront se voir infliger une amende de 135 euros, soit la même que celle appliquée dans les transports publics, a indiqué le ministère de la Santé.
Simulateur de conduite pour les 2 roues

Des vacances apprenantes et appréciées

07.21.2020
A mi-parcours de leurs vacances apprenantes, les élèves du collège de Quartier d’Orléans recevaient vendredi dernier la visite du Président de la Collectivité. L’occasion pour Daniel Gibbs de rencontrer les personnels encadrants, ainsi que les enfants pris en charge sur ce « summer camp » dédié à l’apprentissage scolaire mais aussi aux activités sportives et culturelles.
Le casse-tête des travaux sur la route

Le casse-tête des travaux sur la route

07.21.2020
Une seule route principale traverse le territoire français de Saint-Martin, la RN7. La moindre perturbation, un chantier, un accident ou même une panne de véhicule, entraîne systématiquement de forts ralentissements du trafic routier. Alors, quand de nécessaires et importants travaux sont à réaliser, comme c’est le cas actuellement, c’est immédiatement la paralysie du réseau routier. D’autant que durant cette période estivale, s’il n’y a ni bus scolaires ni touristes sur nos routes, il semblerait que, conséquence de la crise sanitaire, les résidents soient beaucoup moins nombreux cette année à avoir programmé des séjours en dehors de l’île.
Aide financière sous conditions : Sint Maarten rejette en bloc la proposition du gouvernement des Pays-Bas

Aide financière sous conditions : Sint Maarten rejette en bloc la proposition du gouvernement des Pays-Bas

07.15.2020
Pour faire face à la crise économique et sociale, conséquence de la crise sanitaire, le gouvernement néerlandais a décidé en mai dernier d’accorder à Sint Maarten un prêt sans intérêt de 53 millions de NAF (environ 29.7 Millions de Dollars), dont 24 millions de NAF (13.5M$) ont été débloqués immédiatement et le solde de 29 millions de NAF (16 M$) devait être décaissé en ce mois de juillet, sous réserve de conditions (réductions des salaires dans la fonction publique, augmentation de l’âge de la retraite…), et la création d’une nouvelle entité de surveillance de l’aide financière apportée à Sint Maarten, Curaçao et Aruba.

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.