VARIOUS FACTS

Un week-end tragique pour la partie française : 4 jeunes victimes d’accidents

Un week-end tragique pour la partie française : 4 jeunes victimes d’accidents

02 July 2019
Deux jeunes mineurs ont trouvé la mort lors d’une escapade nocturne en jet ski dans le lagon de Simpson Bay, dans la nuit de samedi à dimanche. En fin de soirée de dimanche, c’est une collision frontale entre deux véhicules, un scooter et une voiture, au niveau du quartier La Savane, qui a provoqué le décès de deux autres jeunes âgés de 18 ans.

La partie française de l’île est une nouvelle fois endeuillée, avec le décès de quatre jeunes, dont deux mineurs. Ces deux jeunes mineurs, une jeune fille et un jeune homme, auraient pris un jet-ski pour aller naviguer dans le lagon de Simpson Bay dans la nuit de samedi à dimanche. L’une des familles rentrée chez elle vers 4 heures du matin après une soirée, ne voyant pas revenir les adolescents, alerte la gendarmerie. « La gendarmerie a immédiatement engagé trois patrouilles dans les environs immédiats du lieu de disparition et a demandé le concours de la police de Sint Maarten. C’est le CROSS Antilles Guyanes qui a coordonné les recherches maritimes. Rapidement, deux embarcations, l’une de la gendarmerie, la seconde des Dutch Coast Guard sont engagées. Elles seront ensuite appuyées par l'hélicoptère de la sécurité civile de Guadeloupe avec à son bord deux plongeurs », indique un communiqué de la gendarmerie. Les recherches nocturnes ayant été infructueuses, elles se sont prolongées dans la matinée, jusqu’à la découverte des deux corps sans vie des deux adolescents, au niveau de Pointe Noire, dans le lagon. L’épave du jet-ski, endommagée, a été retrouvée en partie hollandaise, au niveau de Cupecoy. L’enquête a été confiée à la gendarmerie de Marigot qui devra mettre la lumière sur les circonstances de ce tragique fait divers.

CHOC FRONTAL ENTRE UNE VOITURE ET UN SCOOTER

Dans la soirée de dimanche, vers 21 heures, un accident de la circulation routière impliquant un véhicule et un scooter avec deux passagers, s’est produit sur la RN7, à hauteur de La Savane. Selon les premiers éléments de l’enquête, il s’agirait d’un choc frontal entre les deux véhicules. 
Le scooter aurait été percuté de plein fouet par une voiture roulant en sens inverse et étant en train de doubler un autre véhicule. Faute de papiers d’identité, les gendarmes lançaient dès 22 heures, un appel à témoins. Les deux jeunes victimes, le conducteur et le passager du scooter, deux jeunes deux saint-martinois de 18 ans, ont été finalement rapidement identifiées par leur famille. L'enquête est en cours. 
Un nouveau drame sur les routes de Saint-Martin qui interpelle sur le nombre de victimes depuis le début de l’année et qui pourrait bien représenter un triste record, avec 7 victimes d’accidents de la route depuis seulement le mois d’avril. 
Par ailleurs, cette même journée de dimanche, un autre corps sans vie a été découvert, également dans le lagon, du côté de Kim Sha Beach.


 CONDOLÉANCES DU PRÉSIDENT 

« Dimanche 30 juin, deux accidents tragiques se sont produits sur le territoire, endeuillant des familles de notre île. Nous avons perdu 2 jeunes adolescents dans un accident de scooter des mers sur le lagon de Simpson Bay, dans la nuit de samedi à dimanche, alors que dimanche soir, deux jeunes gens circulant à cyclomoteur sur la route de la Savane ont perdu la vie dans un accident. 

Je tiens à adresser en mon nom personnel et au nom des élus du Conseil territorial de Saint-Martin, toutes nos condoléances et notre soutien aux familles des victimes. Nous sommes bouleversés et très attristés par ces drames terribles et nous souhaitons adresser toute notre sympathie aux proches. Nous savons combien ce malheur les atteint, nous prenons tous part à cette immense douleur. Les enquêtes de gendarmerie devront définir les causes de ces deux accidents distincts, sous l’autorité du Parquet de Basse-Terre. 

Je renouvelle mes condoléances émues aux familles et aux proches et leur adresse tout notre réconfort pour surmonter cette douloureuse épreuve. ». Daniel Gibbs, président. 

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.